samedi 6 juillet 2019

Charal remis à l'eau, Jérémie Beyou retrouve l'IMOCA, en route pour la Rolex Fastnet Race - Images

L'IMOCA Charal a retrouvé son élément à Lorient. Après plus de 2 mois de chantier, il est temps de reprendre la mer. Jérémie Beyou, après un intermède Figaro à l'occasion de La Solitaire, repart pour plusieurs mois de navigations. Premier RDV : la Rolex Fastnet Race début août, avant la Transat Jacques Vabre.


Crédit : G Lebec


ScanVoile