lundi 1 juillet 2019

Clarisse Crémer boucle La Solitaire à la 29 place : "Je n'avais jamais navigué à ce niveau"

Mercredi, Clarisse Crémer franchissait la ligne d'arrivée de la dernière étape de la Solitaire du Figaro. 36ème de l'étape, la skipper prend finalement la 29ème place au général. "Aucun des résultats de ces étapes ne me satisfait réellement. Je n'ai par exemple jamais pu accrocher de podium bizuth, alors que je me suis souvent battue sur ce podium pendant les étapes."


Credit : A.Courcoux

Clarisse Crémer : "la désagréable impression de m'être fait un peu avoir"

"Sur les 3 premières étapes, j'ai pris la mauvaise option. Sur la 4ème j'étais bien placée mais j'ai craqué sur les toutes dernières heures de la toute dernière nuit. Une mauvaise algue m'a fait tourner en bourrique et j'ai perdu 20 places. 

Résultat : aucun des résultats de ces étapes ne me satisfait réellement. Je n'ai par exemple jamais pu accrocher de podium bizuth, alors que je me suis souvent battue sur ce podium pendant les étapes. J'ai la désagréable impression de m'être fait un peu avoir mais c'est comme ça, il faut l'accepter ! "


"Loin d'être larguée"

"J'ai pu faire la sympathique constatation que j'étais loin d'être larguée et que j'ai même énormément progressé entre les étapes. Apprendre toujours et encore est une énorme source de motivation pour moi et j'ai été servie. Je n'avais jamais navigué à ce niveau."

"Là, je suis cramée de chez cramée ! Cette nuit, je suis restée scotchée avec une algue et je finis dans les 30ème, mais bon, je crois que j’étais très fatiguée ... et si on veut être un champion, il faut rester performant même lorsqu’on est fatigué !", consciente d'avoir sans doute manqué d'énergie et de lucidité sur la fin.


"Hyper privilégiée"

"Une fois de plus, que c'est bon d'avoir la chance de faire ce que l'on aime ! Je ne remercierai jamais assez Everial de m'avoir fait confiance sur ces courses en Figaro. Je ne pensais pas apprécier autant cette épreuve si difficile et je me sens hyper privilégiée d'avoir pu courir une édition avec autant de champions."

Clarisse Crémer reprendra bientôt du service, cette fois en Imoca, avec Armel Le Cleac'h. Le duo participera à la fin de l'année à la Transat Jacques Vabre.


Vous conseille : L'Imoca Banque Populaire est à l'eau, Clarisse Crémer et Armel Le Cléac'h navigueront ensemble après La Solitaire - 25 juin 2019


Par la rédaction
Source : C Crémer