mercredi 3 juillet 2019

Championnat du monde de Laser au Japon, Jean-Baptiste Bernaz est dans les starting blocks

Point d’orgue de la saison olympique de Laser, le Championnat du Monde 2019 aura lieu du 4 au 9 juillet à Sakaiminato City, à l’ouest du Japon. Une épreuve capitale pour Jean-Baptiste Bernaz qui vise le titre mondial avant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Arrivé sur place il y a 10 jours, le Maximois est plus prêt que jamais à en découdre !


Crédit : R Christol

Être prêt le jour J

Toujours dans le top 10 sur les épreuves internationales, dont 3 participations aux Jeux Olympiques, et avec un titre de vice-champion du monde 2016, JB Bernaz veut décrocher l’or. Toute l’année, il s’est préparé pour « performer » sur ce championnat du monde. Objectif personnel, c’est aussi un objectif majeur fixé par la FFVoile.

« Pour moi c’est le mondial le plus important de la préparation olympique. Et puis mine de rien, je n’ai plus que deux chances d’être champion du monde ! Le prochain sera en février 2020 à Melbourne où toutes les séries seront réunies. 

Je suis content du travail qu’on a fait cet hiver avec mon entraineur Pascal Rambaud, mon coach physique Olivier Pauly et ma préparatrice mentale Élise Marsollier. Je me sens vraiment bien, je vais vite et les sensations sont bonnes. »


Un nouveau plan d’eau

« C’est un terrain de jeu qu’on ne connaissait pas du tout. On n’a jamais fait de régate ici donc je me suis fait aider pour avoir des études de plan d’eau. Et on a fait un point avec David Lannier, le météorologue de l’Équipe de France, qui a aussi fait un beau travail de son côté. »

Pour être dans les starting-blocks le 4 juillet pour les premières manches, JB Bernaz est arrivé le 21 juin sur place, le temps de s’adapter au décalage horaire (7h de plus) et de s’entrainer sur le site du Championnat du Monde.


PROGRAMME LASER WORLDS - JAPON

 4 – 9 juillet : 12 manches, signal d’attention à 11h locale (4h du matin, heure française)
 4 – 6 juillet : phases de qualifications (2 manches par jour)
 7 – 9 juillet : phases finales
(2 manches par jour / ronds or, argent et bronze / pas de Medal Race)

Source : Lift Communication