mardi 30 juillet 2019

Thomas Ruyant mettra son nouvel IMOCA à l'eau fin août, Antoine Koch co-skipper sur la Transat Jacques Vabre

Thomas Ruyant procédera fin août à Lorient, à la mise à l’eau de son IMOCA à foils construit en Italie chez Persico, sur plans Verdier. Advens, 1er spécialiste français de la cybersécurité, sera son partenaire titre durant la Transat Jacques Vabre, et passera le relais en 2020 au profit d’un partenaire principal toujours à définir pour le Vendée Globe. 



Thomas Ruyant mettra son nouvel IMOCA à l'eau fin août
Credit : P.Bouras / Advens

"Un formidable vecteur d’activation"

« Cette aventure humaine, sportive et entrepreneuriale répond parfaitement aux enjeux de développement d’Advens. » explique Alexandre Fayeulle, Président et fondateur d’Advens. « Nous avons pour ambition de construire un leader européen et de dépasser les 500 collaborateurs dans les 5 ans. Thomas et son projet constituent un formidable vecteur d’activation et de motivation pour nous aider à recruter et fidéliser les meilleurs dans notre domaine. »


S’entourer des meilleurs

Thomas Ruyant a cherché d’emblée à s’entourer d’une équipe d’exception. Placer aux postes clés les meilleurs en phase avec, non seulement ses idées, mais avec sa personnalité et sa manière de concevoir la course au large, dans la complicité et la confiance.

Le choix de Laurent Bourguès à la technique s’est imposé d’emblée. « Laurent est totalement en charge de l’aspect technique de notre projet. Il choisit les hommes, organise les équipes, résout les problèmes liés à la conception, la construction et la mise au point. »

Thomas Ruyant s’entoure ainsi d’alter ego. « Marcus Hutchinson est mon double à terre. Il est mon directeur de projet, un administratif pragmatique, homme de gestion, d’anticipation et de programmation, doté d’une incroyable expérience sportive et internationale. »


Antoine Koch, architecte et co-skipper

Avec l’architecte Guillaume Verdier, le courant est passé naturellement. Restait à trouver l’interlocuteur technique idéal pour construire un bateau en bonne intelligence. « J’ai connu Antoine Koch à l’époque de mes navigations sur Malizia avec Boris Herrmann, un bateau qu’Antoine avait conçut à l’époque du team Gitana. Antoine est un architecte doublé d’un marin, ou l’inverse… Il parle la même langue que Guillaume Verdier. Il a ainsi pu se projeter sur la conception des appendices, et du jeu de voile. 

Il sera tout naturellement mon co skipper sur la Transat Jacques Vabre à l‘automne, pour ses qualités d’homme de mer, et pour m’aider à la compréhension du bateau. »





Vous conseille : Le nouvel IMOCA de Thomas Ruyant se dévoile - Images


Par la rédaction
Source : TB Press