vendredi 19 juillet 2019

La Transat Jacques Vabre 2019 attend plus de 30 IMOCA au départ fin octobre, Arkéa Paprec, Apivia, Charal sur la ligne

Alors qu'Alan Roura (La Fabrique) cavale à travers l'Atlantique pour 'emparer du record de l'Atlantique Nord en solitaire, la liste des duos IMOCA engagés dans la Transat Jacques Vabre 2019 a été révélée hier par son organisateur, dévoilant un plateau de plus de 30 monocoques au départ. L'IMOCA sera la principale classe représentée sur cette nouvelle édition de la Transat Jacques Vabre. 

Crédit : JM Liot

Parmi les meilleurs marins au départ

Tous les grands noms et les cadors de la séries seront là, formant des duos complémentaires, parmi lesquels on peut noter : Charlie Dalin - Yann Eliès (Apivia); Sébastien Simon - Vincent Riou (Arkea-Paprec); Clarisse Crémer - Armel Le Cléac'h (Banque Populaire); Jérémie Beyou - Christopher Pratt (Charal); Nicolas Troussel - Jean Le Cam (Corum l'Epargne); Damien Seguin - Yoann Richomme (Groupe Apicil); Alex Thomson - Neal Mc Donald (Hugo Boss); Samantha Davies - Paul Meilhat (Initiatives Coeur); Isabelle Joschke - Morgan Lagravière (MACSF); Fabrice Amedeo - Eric Péron (Newrest - Art et Fenêtre); Yannick Bestaven - Roland Jourdain (Maitre CoQ); Kevin Escoffier - Nicolas Lunven (PRB), sans oublier l'Allemand Boris Herrmann  ou le Nordiste Thomas Ruyant qui n'ont pas encore fait connaitre le nom de leurs co-skippers.....

Les IMOCA de nouvelle génération sur la ligne

Au moins cinq IMOCA flambant neufs devraient s'aligner au départ de la Transat Jacques Vabre, véritable test-match avant le prochain Vendée Globe. Si le Charal de Jérémie Beyou se présentera avec une avance sur ses concurrents en termes de préparation, les 4 autres monocoques neufs, Apivia de Charlie Dalin, Arkéa-Paprec de Sébastien Simon, Hugo Boss d'Alex Thomson et le nouveau monocoque de Thomas Ruyant, n'auront qu'à peine deux mois pour effectuer premières navigations et tests de fiabilisation.

Rappelons-nous que les conditions de mer et de vent avaient été très brutales lors de la précédente édition pré-Vendée Globe de 2015, lors de laquelle 11 des 20 IMOCA avaient dû abandonner et que sur les 6 monocoques de dernière génération présents, seul le Banque Populaire VIII mené par Armel Le Cléac'h et Erwan Tabarly arriva à Itajaí, aux termes d'un duel remporté au finish par Vincent Riou et Sébastien Col sur PRB.


Source : Mer et Media