mardi 3 septembre 2019

Aymeric Chappellier dévoile son co-skipper pour la Transat Jacques Vabre : "C’est quelqu’un de très déterminé"

Déjà vainqueur cette saison, du Défi Atlantique, de la Normandy Channel Race et Les Sables – Horta – Les Sables, Aymeric Chappellier a désormais la Transat Jacques Vabre dans le viseur. Son objectif : réaliser le Grand Chelem. Pour l’aider à réussir son pari, le skipper d’AINA Enfance et Avenir a choisi Pierre Leboucher, 9e de la dernière édition de la Solitaire Urgo Le Figaro. 


Credit : Ch Breschi

Deuxième de la dernière Transat Jacques Vabre

Après deux premières participations à la Transat Jacques Vabre, Aymeric Chappellier s’apprête à faire son retour sur l’épreuve cette année. Deuxième il y a deux ans sur la Route du Café, puis avoir remporté toutes les premières courses de la saison, le skipper d’AINA Enfance et Avenir ne part pas avec d’autre ambition que la victoire.

Le choix de Pierre Leboucher en co-skipper n’est donc évidemment pas un hasard. « Lui et moi, on se connait très bien et depuis longtemps. On a couru l’un contre l’autre en 420 puis en 470. C’est quelqu’un qui a d’énormes qualités. Il ne lâche jamais et c’est un excellent barreur. C’est quelqu’un de dur au mal et de très déterminé. D’ailleurs, clairement, on ne va pas aux J.O. et on n’est pas vice-champion du Monde à deux reprises si on n’a pas les dents qui rayent le parquet », explique Aymeric Chappellier.

« Aymeric a tout gagné cette année et il connaît parfaitement son bateau. Je vais l’épauler pour faire en sorte d’être le plus performant possible », a indiqué Pierre Leboucher.


"Il va clairement y avoir de la belle bagarre"

« Ça promet d’être super intéressant d’autant qu’à ce jour, 29 duos sont inscrits en Class40. Il va clairement y avoir de la belle bagarre d’autant qu’il y a un paquet de très bons binômes et des nouveaux bateaux que l’on va découvrir », détaille le skipper d’AINA Enfance et Avenir qui, on s’en souvient, il y a deux ans, avait laissé échapper la victoire dans les derniers milles avant l’arrivée, au profit du tandem Maxime Sorel - Antoine Carpentier.

Par la rédaction
Source : TB Press