vendredi 13 septembre 2019

Kevin Escoffier enchaîne les milles, retour sur la dernière navigation de 24 heures : "PRB tient bien la corde"

Le grand départ de la Transat Jacques Vabre approche. Kevin Escoffier et Nicolas Lunven continuent d’engranger les milles. Le dernier stage organisé par le Pôle Finistère Course au Large s’est achevé mercredi après 24 heures passées au large en compagnie de 5 autres IMOCA. Une nouvelle navigation « intéressante et enrichissante ». De quoi prendre un peu plus confiance à quelques semaines de s’élancer sur sa première transatlantique à bord de PRB avec Nicolas Lunven.


Crédit : Y Riou

Kevin Escoffier : "quasiment au contact des bateaux neufs"

Le premier bilan tiré par Kevin Escoffier de cette confrontation (avec Apivia de Charlie Dalin, Apicil de Damien Seguin, Charal de Jérémie Beyou, Initiatives Cœur de Samantha Davies, Pure de Romain Attanasioest très positif. « On voit que l’on réussit à distancer les bateaux de la même génération que le nôtre et que nous arrivons à être quasiment au contact des bateaux neufs. Ces derniers sont bien évidemment plus à l’aise que nous dans toutes les phases de reaching et de portant un peu lofé, mais ça on le savait déjà. 

Notre bateau tient super bien la corde tout en sachant que nous avons encore plein de développements possibles. C’est vraiment très encourageant pour la suite ! »


Défi Azimut à Lorient

Jeudi, le Team PRB a sorti les foils afin de réaliser des changements sur leur incidence. Ces modifications devraient permettre à l’IMOCA de « décoller » plus tôt afin de se rapprocher le plus possible du potentiel des bateaux neufs sur cet aspect-là.

Une fois les foils remis en place, le bateau sera convoyé à Lorient afin de participer au Défi Azimut. Au programme pour Kevin Escoffier et Nicolas Lunven, 5 jours de compétition entre runs et régates face à 22 concurrents.

Par la rédaction
Source : PRB