mardi 1 octobre 2019

Lalou Multi s'agrandit, le skipper Lalou Roucayrol inaugure son nouveau chantier destiné à la préparation de bateaux

Ce vendredi 27 septembre s’est déroulée l’inauguration du nouvel atelier Lalou Multi à Port Bloc au Verdon sur Mer. Créée en 2007, la SARL Lalou Multi entame une deuxième phase dans son développement. Au cœur du Parc Naturel régional du Médoc et face au phare de Cordouan, Lalou Multi installe son troisième pôle dédié à la course au large et aux matériaux composites.



Credit : V.Olivaud

Après l’implantation de sa vitrine à Port Médoc et la création de son bureau d’étude, Lalou Multi inaugure un chantier de 800m2 spécialisé dans la préparation, le refit et la construction de bateaux destinés à la course au large.


La renaissance du Multi50

Victime d’un chavirage sur la Route du Rhum 2018, le Multi50 Lalou Multi a subi d’importantes réparations sur le début de saison 2019. « Nous avons beaucoup travaillé sur la remise en état » entame Fabienne Roucayrol, directrice de l’écurie Lalou Multi. « Les flotteurs, les bras et le fond de coque ont été totalement réparés. Nous avons profité de ce chantier pour tester quelques nouveautés en vue de la mise à l’eau du nouveau Multi50 actuellement en construction. »

Toujours attiré par les dernières innovations, Lalou Roucayrol continue également son rôle de testeur pour la voilerie Incidence Sails avec qui il collabore étroitement : « un tout nouveau jeu de voile a été mis en place cette année et nous testons une nouvelle technologie : un gennaker sans câble. »


De nouvelles infrastructures Lalou Multi

Constructeurs et armateurs de plusieurs bateaux, dont le Multi50 Lalou Multi et le Mini 6.50 Arkema 3, Fabienne et Lalou Roucayrol ont décidé de développer encore leur entreprise et ambitionnent d’héberger d’autres projets à l’avenir. Pour se faire, l’entreprise a massivement investi et aménage actuellement de nouvelles infrastructures en Aquitaine, au Verdon-sur-Mer.

Fabienne Roucayrol détaille la stratégie Lalou Multi : « La stratégie est axée sur deux volets : le premier étant la course au large, à travers les courses mais aussi par la formation et l’accompagnement de jeunes vers des métiers spécifiques ; le deuxième étant la R&D : le développement, le test et l’application de nouveau matériaux haute performance. »


Recevoir des bateaux jusqu'à 60 pieds

En complément d’un bureau à Port Médoc et d’un bureau d’étude au Verdon-sur-Mer, l’écurie Lalou Multi investit également dans la construction d’un atelier, permettant de recevoir des bateaux, monocoques ou multicoques, allant jusqu’à 60 pieds : « La surface au sol est de 800m² avec une ouverture de 20 mètres de large. A l’intérieur, il y aura toutes les machines et engins de levage nécessaires aux chantiers des bateaux. 

Nous aurons un outil nous permettant d’être totalement autonome : au niveau de la construction, des études, de la préparation et de la maintenance. Un véritable cluster nautique s’est créé en Nouvelle Aquitaine dans lequel Lalou Multi pourra jouer son rôle. »


Source : MA Prestations