mercredi 4 décembre 2019

Top départ de Spindrift 2, le Trophée Jules Verne a commencé mardi 3 décembre à 20h 55' 54" TU

Spindrift 2 a franchi la ligne de départ du Trophée Jules Verne ce mardi 3 décembre à 20h 55' 54" TU (21H 55' 54" heure française) pour 21 600 milles autour du monde. Objectif : améliorer le record de 40 jours 23 heures 30 minutes et 30 secondes en arrivant le 13 janvier 2020 avant 20h 27' 25" TU.


Crédit : Ch Schmid



Les douze hommes se sont élancés devant le phare du Créac’h (Ouessant) ce mardi 3 décembre à 20h 55' 54" TU (21H 55' 54" heure française) dans une brise de secteur Est très modérée (15 nœuds). Ce vent de travers sur une mer apaisée change des conditions musclées habituelles pour un départ autour du monde, mais en approche des côtes espagnoles, Yann Guichard et son équipage devraient bénéficier d’un flux plus consistant tournant progressivement au secteur Nord puis se renforçant jusqu’à 25-30 nœuds avec rafales, le long des rivages portugais.

Logiquement, Spindrift 2 devrait rapidement rattraper son retard accumulé lors des premiers bords dans le golfe de Gascogne et atteindre au bout d’un peu plus de cinq jours, l’équateur. C’est dans l’hémisphère Sud que l’équipage pourra filer assez directement vers l’Afrique du Sud dans l’idée de franchir la longitude du cap de Bonne-Espérance en moins de treize jours. A l’entrée de l’océan Indien, le trimaran noir et or pourra ainsi confirmer son potentiel sur ce tour du monde de 21 600 milles en route directe.

Vous conseille : Spindrift 2 sur le départ, Yann Guichard et ses hommes ont largués les amarres ce mardi direction Ouessant - Images


Source : V Bouchet