jeudi 20 novembre 2014

Route du Rhum / Thibaut Vauchel-Camus et Kito de Pavant, superbe podium Class40 ! (ITW et images)

Derrière le vainqueur Alex Pella, Thibaut Vauchel-Camus et Kito de Pavant. Beau podium Class40 de la 10e Route du Rhum ! Eclectisme, fraîcheur et un talent fou caractérisent le trio où, même dans le canal des Saintes, la deuxième place était encore en jeu ! Quel finish ! 


Thibaut Vauchel-Camus, 2e de la Route du Rhum en Class40 !

Credit : A.Coucoux


Thibaut Vauchel-Camus : une deuxième place pour une grande première !
Aussi bizuth du Rhum et des grandes traversées en solitaire soit-il, Thibaut Vauchel-Camus n’a eu de cesse de créer la surprise tout au long de la course. A la barre de son Mach40 neuf, ce spécialiste du catamaran de sport (Champion de France de Formule 18) parie sur une option osée dès le golfe de Gascogne.

Fort de la confiance emmagasinée au fil des milles en tenant le rythme imposé par des marins chevronnés, Thibaut Vauchel-Camus s’accroche. Parfaitement en phase avec son bateau, il ne cède rien dans la bataille d’empannages qui l’oppose au très expérimenté Kito de Pavant. Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître !


Kito de Pavant : un beau retour sur l’océan 
Toujours présent ! De retour sur le Rhum après sa participation en 2010 en IMOCA où il est contraint à l’abandon sur avarie de quille, Kito de Pavant a tenu toutes ses promesses à bord de son Class40. Du départ à l’arrivée, le skipper méditerranéen n’a jamais déserté la tête de flotte. 3è au cap Fréhel, il se propulse en tête trois jours plus tard. Il va surtout donner le tempo dans la bataille d’empannages sous les nuages dans la descente vers Madère.

Bien qu’un peu diminué lorsqu’il déchire son grand spi, il met le charbon nécessaire pour s’accrocher aux basques du skipper catalan qui s’envole dans une ligne de grains, et surtout tenir le rythme des deux plus dangereux concurrents, Thibaut Vauchel-Camus et Yannick Bestaven (LE CONSERVATEUR) engagés à la barre de bateaux plus récents et plus rapides.


Ils ont dit :
Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires en Peloton), 2ème Class40 
« C’est la course géniale qui part d’ou je vis, et qui m’a mené là ou j’ai grandi… Un retour à la maison en bateau sur la Route du Rhum, c’est incroyable ! Je voulais en profiter jusqu’au bout. On se bagarre pour arriver avant tout le monde, et là, quand c’est fini, on se dit il ne faut pas que ça s’arrête. C’est un beau projet, un rêve même que je vis…»


Kito de Pavant (Otio-Bastide Médical), 3ème Class40 
« C’était dur, les deux dernières nuits furent épouvantables avec ces algues qui se mettaient sur les safrans et la quille. Je perdais 2 ou 3 nœuds et le bateau devenait incontrôlable. 

Ce qui m’a marqué, c’est la frustration de ne pas jouer avec Alex (Pella), car j’ai déchiré mon grand spi à Madère donc j’étais en déficit de vitesse permanente. 

Le long de la Guadeloupe, je suis revenu à 1 mille de Thibaut (Vauchel-Camus), pareil pour Yannick (Bestaven) derrière. Le premier qui prenait du vent redécollait ! Thibaut a super bien navigué, c’est très bien ce qu’il a fait.… C’est un beau podium méditerranéen avec Alex qui est Catalan, Thibaut qui a un bateau dessiné par Sam Manuard du Guard et mon projet Made In Midi ! »


Podium Route du Rhum Class40
1 TALES 2 SANTANDER - ALEX PELLA Arrivé le 19/11/2014 à 07:47:08, en 16 jours, 17 heures, 47 minutes et 8 secondes à la vitesse moyenne de 8.82 noeuds.
2 SOLIDAIRES EN PELOTON - THIBAUT VAUCHEL-CAMUS Arrivé le 19/11/2014 à 18:33:41, en 17 jours, 4 heures, 33 minutes et 41 secondes à la vitesse moyenne de 8.59 noeuds.
3 OTIO - BASTIDE MEDICAL - KITO DE PAVANT Arrivé le 19/11/2014 à 19:07:03, en 17 jours, 5 heures, 7 minutes et 3 secondes à la vitesse moyenne de 8.57 noeuds.

Vous conseille : Coup de maître pour Alex Pella, grand vainqueur Class40 !

http://www.scanvoile.com/2014/11/route-du-rhum-coup-de-maitre-pour-alex.html#.VG27G4uG-jI


Les arrivées s'enchainent ! A suivre sur le Journal de la Route du Rhum 



Par la rédaction
Sources : Rivacom - ScanVoile

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?