vendredi 17 novembre 2017

Jacques Vabre / Démâté, Prince de Bretagne est arrivé à Salvador de Bahia : "Ca commence à faire beaucoup"

Hier soir, Prince de Bretagne a été amarré dans la marina de Salvador de Bahia après neuf heures de remorquage derrière le bateau de la marine brésilienne qui l’a récupéré au large de Palame à la suite de son démâtage. A leur arrivée, Lionel Lemonchois et Bernard Stamm ne l’ont pas caché : la déception est immense et la frustration terrible. "Ca fait trois Transat Jacques Vabre avec Prince de Bretagne, je n’en ai pas fini une."


Credit : TJV






Lionel Lemonchois, skipper de Prince de Bretagne : 
"On est extrêmement déçu. Frustré aussi. Lorsque le mât est tombé, les conditions étaient idéales (entre 16 et 17 nœuds sur une mer plate, ndlr). Le bateau n’était même pas sur une coque. Toute la course, on a joué piano-piano. On savait que ce n’était pas la peine de faire des folies pour essayer de tenir les deux Maxi de devant. 

Depuis le matin, on était pleine balle, on avait des conditions idéales, sous gennaker, grand-voile haute, 16-17 nœuds de vent, vitesse 26-30 nœuds, même pas sur une coque, rien d’extraordinaire, des super conditions pour arriver. Et tout d’un coup, ça tombe. Ca part avec une douceur, c’est incroyable.

Ca fait trois Transat Jacques Vabre avec Prince de Bretagne, je n’en ai pas fini une, ça commence à faire beaucoup. Pourtant, celle-là on y croyait.


Ca fait la troisième fois avec Prince de Bretagne, j’avais à cœur de finir celle-là. Il y avait tout pour que ça finisse bien."

Par la rédaction
Sources : TJV - Rivacom