jeudi 26 septembre 2013

America's Cup / James Spithill et Oracle peuvent exulter ! Ils l'ont fait ! "Quelle journée d’enfer !"

Incroyable ! Oracle Team USA l'a fait ! Les Américains ont remporté la 34ème America’s Cup s’imposant 44 secondes devant Emirates Team New Zealand, lors de la décisive et 19ème course. Emmené par le skipper Jimmy Spithill (35 ans, AUS), ORACLE TEAM USA a gagné avec un score final de 9 à 8.


James Spithill l'a fait ! Il conserve la Coupe de l'America !
Credit : ACEA/A.Kingman
Les images de la victoire ici

Le Defender américain conserve donc son titre et le trophée de l’America’s Cup qu’il détient depuis 2010. Jimmy Spithill, alors âgé de 30 ans, était le plus jeune skipper a avoir remporté l’America’s Cup en 162 ans d’histoire. L’équipe américaine est désormais double championne de la plus prestigieuse course à la voile au monde !

Optimisation en quelques jours
En moins d’une semaine, ORACLE TEAM USA est parvenu à optimiser les performances de son catamaran à aile AC72 à tel point qu’ils ont réussi à flirter avec les 30-32 nœuds de vitesse au près grâce à leurs foils, une véritable prouesse technologique.

Jimmy Spithill, le skipper grand vainqueur du jour commente : « Ce fut une dernière course absolument fantastique. Si c’était à refaire, nous naviguerions de la même manière. Certes, nous étions menés une bonne partie du parcours mais l’équipage a vraiment tout donné pour reprendre le dessus. Nous sommes parvenus à nous relever en étant presque K. O. par 8-1 mais l’équipage n’a jamais douté de notre victoire. Merci San Francisco, quelle journée d’enfer ! » s’exclame Jimmy Spithill.

Incroyable come-back
En gagnant aujourd’hui, ORACLE TEAM USA signe l’un des plus incroyable come-back dans toute l’histoire du sport. L’équipe américaine aura totalisé 11 victoires. Jusqu’à mercredi 18 septembre, ORACLE TEAM USA était mené 8-1. En s’adjugeant l’ultime balle de match, le defender a décroché sa huitième victoire consécutive. C’est donc la troisième fois que l’America’s Cup se joue lors d’une ultime manche décisive. Précédemment, le defender l’avait remporté en 1920 puis c’était au tour du challenger en 1983.

La course 19 en chiffres :
• Parcours : 5 bords /10.07 milles nautiques
• Temps de course : OTUSA – 23:24, ETNZ – 24:08
• Delta: OTUSA +:44
• Distance totale parcourue : OTUSA – 11.9 NM, ETNZ – 12.2 NM
• Vitesse moyenne: OTUSA – 30.55 nœuds, ETNZ – 30.55 nœuds
• Vitesse maximale: OTUSA – 44.33 nœuds, ETNZ – 45.72 nœuds
• Vitesse du vent : Moyenne – 18.2 nœuds, Pointe – 21.3 nœuds
• Nombre de virements / empannages: OTUSA – 9/7, ETNZ – 9/7

Liste d’équipage d’Emirates Team New Zealand pour la course 19: Skipper : Dean Barker, Tacticien : Ray Davies, Régleur de l’aile : Glenn Ashpar (AUS), Régleur : James Dagg, Numéro 1 : Adam Beashel, Pied de mât : Jeremy Lomas, Wincheurs : Grant Dalton, Rob Waddell, Derek Saward, Chris Ward, Chris McAsey.
Liste d’équipage d’ORACLE TEAM USA pour la course 19 : Skipper/Barreur : James Spithill (AUS), Tacticien : Ben Ainslie (GBR), Stratégiste Tom Slingspar (AUS-USA), Régleur : Rome Kirpar (USA), Régleur de l’aile : Kyle Langford (AUS), Régleur de voile d’avant : Joe Newton (AUS), Wincheurs : Shannon Falcone (ANT), Jonathan Macbeth (NZL), Gilberto Nobili (ITA), Joe Spooner (NZL), Simeon Tienpont (NER).

Score définitif de l’America’s Cup Match (9 points étaient requis pour remporter l’épreuve) : 

ORACLE TEAM USA : 9 - Emirates Team New Zealand : 8 


La course 19 en chiffres :
• Parcours : 5 bords /10.07 milles nautiques
• Temps de course : OTUSA – 23:24, ETNZ – 24:08
• Delta: OTUSA +:44
• Distance totale parcourue : OTUSA – 11.9 NM, ETNZ – 12.2 NM
• Vitesse moyenne: OTUSA – 30.55 nœuds, ETNZ – 30.55 nœuds
• Vitesse maximale: OTUSA – 44.33 nœuds, ETNZ – 45.72 nœuds
• Vitesse du vent : Moyenne – 18.2 nœuds, Pointe – 21.3 nœuds
• Nombre de virements / empannages: OTUSA – 9/7, ETNZ – 9/7

Source : America's Cup