jeudi 22 février 2018

Volvo Ocean Race / Dongfeng et Mapfre en queue de peloton, Cécile Laguette (Akzonobel) : "Loin d'être acquis !"

Enfin, le bout du tunnel approche pour les quatre bateaux de tête qui espèrent sortir prochainement du Pot au Noir. Après plusieurs jours à batailler pour grappiller le moindre mètre, un peu d'Alizés ne devraient pas faire de mal. On pourrait alors assister à un nouveau départ, en route vers Auckland.


Credit :  J.Blake/Volvo Ocean Race

"Ne pas se précipiter"
Ces derniers 1300 milles n'auront certes pas l'allure d'un sprint final mais l'idée d'aller chercher la victoire commence à faire son chemin dans les esprits des marins. Cécile Laguette, à bord de team AkzoNobel, y pense. "Ca fait peut-être 3000 milles qu'on est en tête mais là, ça commence à se resserrer. Je pense qu'on va avoir un nouveau départ, puisque Brunel et Turn the Tide on Plastic nous ont bien rattrapés, donc il ne faut vraiment ne pas se précipiter et ne pas trop y penser parce que c'est loin d'être acquis !"


Dongfeng et Mapfre ferment la marche
Également prétendant à la victoire - ce serait la deuxième d'affilée pour David Witt et ses équipiers - Scallywag navigue toujours bord à bord avec AkzoNobel. Ils sont les deux bateaux les plus à l'ouest, à un peu plus de 50 milles de Turn the Tide on Plastic en latéral, qui reste l'actuel leader au classement pour le moment.

Dongfeng Race Team et MAPFRE continuent leur bras de fer en queue de peloton.

L'arrivée à Auckland est prévue entre le 26 et le 27 février.


Étape 6 : Hong Kong - Auckland à  7h UTC
1 Turn The Tide on Plastic à 1321.77 milles du but
2 Scallywag à 17.85 milles du leader
3 Akzonobel à 19.88 milles du leader
4 Brunel à 22.05 milles du leader
5 MAPFRE à 71.62 milles du leader
6 Dongfeng à 75.64 milles du leader
7 Vestas non partant

Par la rédaction
Source : VOR