mardi 24 avril 2018

Transat AG2R / Simon - Lagravière en tête de la flotte, premier abandon ce matin

À une quarantaine de milles du cap Ortegal, les dix-neuf duos ont eu une deuxième nuit plutôt active. Mais à l’approche des côtes espagnoles, la situation devrait se clarifier et le lever du jour proposer une légère accélération jusqu’au cap Finisterre programmé pour ce mardi soir. Coup d'arrêt pour le duo Cloarec - Guillou, contraint à l'abandon.


Credit : Y.Zedda

Le vent va se renforcer

Évidemment, les 250 milles parcourus depuis le départ de Concarneau ont étiré le peloton qui s’étale ce mardi matin sur plus de 45 milles entre les leaders, Sébastien Simon & Morgan Lagravière (Bretagne CMB Performance) et Mathieu Claveau & Pierre Loulier (Les Frigos Solidaires) qui ont tenté une voie orientale qui n’a pas porté ses fruits.

L’option de se positionner le plus à l’Ouest possible dès la marque Jaune des Glénan a payé : un trio  a fait le break avec derrière les premiers, Adrien Hardy & Thomas Ruyant (Agir Recouvrement) et Gildas Mahé & Nicolas Troussel (Breizh Cola). Or ce delta devrait grossir au fil des heures.

La difficulté à suivre sera la négociation de ce renforcement jusqu’à trente nœuds et plus le long des côtes espagnoles, puis portugaises : les coureurs s’attendent à subir cette accélération pendant une journée et demie, voire plus.


SAFERAIL CONTRAINT À L’ABANDON

Ce mardi, en milieu de matinée, Damien Cloarec et Damien Guillou (Saferail) ont été contraints à  l'abandon. Souffrant du dos, Damien Cloarec n'était plus en capacité de participer aux manœuvres ni de tenir la barre. Saferail fait route sur Lorient.

« Je suis trop diminué, racontait Damien Cloarec ce matin. J'ai les trapèzes bloqués, des fourmis dans les doigts et j'ai si mal que, cette nuit, j'en ai pleuré. Mes douleurs n'ont pas cessé de s'amplifier depuis le départ, et je ne peux pas traverser l'Atlantique dans cet état. Je suis désolé d'abandonner, pour toutes les personnes qui nous soutiennent ».

Saferail était 13e au classement de 8 heures, ce mardi. Les deux Damien, Cloarec et Guillou, ont d'abord envisagé d'atterrir en Espagne. Mais l'état de la mer va permettre au tandem de remonter jusqu'à Lorient dans des conditions convenables.


Classement Transat AG2R du lundi 24 avril à 5H

1- Bretagne – CMB Performance (Sébastien Simon / Morgan Lagravière) à 3609,43 milles de l’arrivée
2- AGIR Recouvrement (Adrien Hardy / Thomas Ruyant) à 3,74 milles du premier
3- Breizh Cola (Gildas Mahé / Nicolas Troussel) à 3,99 milles
4- Sateco-Team Vendée Formation (Benjamin Dutreux / Frederic Denis) à 8,81 milles
5- NF Habitat (Corentin Douguet / Christian Ponthieu) à 9,65 milles

Par la rédaction
Source : Effets Mer