mercredi 30 mai 2018

Volvo Ocean Race / Dongfeng a repris la tête du général, Charles Caudrelier : "Il va falloir se battre fort"

Troisième de la dernière étape de la Volvo Ocean Race à Cardiff, Charles Caudrelier (Dongfeng) accroche son sixième podium depuis le début de la course en octobre dernier. Et, alors que son rival MAPFRE termine cinquième de cette transatlantique à coefficient deux, Dongfeng reprend d’un point la tête du classement général provisoire. Mais à deux étapes de la fin à La Haye fin juin, Brunel monte en puissance et se pose aujourd'hui en prétendants à la victoire. Les trois premiers bateaux se tiennent en trois points !


Credit : J.Lecaudey / Volvo Ocean Race

Charles Caudrelier : "ça va être un gros combat jusqu’à la fin"

L’objectif sportif primordial pour Dongfeng était de garder MAPFRE dans le tableau arrière et c’est chose faite. Le grand rival au classement général avait trois points d’avance au départ de Newport. Cinquièmes à Cardiff (Vestas 11hour racing étant quatrième), les Espagnols laissent donc leur place à Dongfeng qui reprend la main d’un point.

Très en forme depuis trois étapes, les Brunel, avec un certain Peter Burling à la barre, transforment l’essai à Cardiff, une nouvelle fois sur une manche à doubles points. Ils font donc une très belle opération au général avec seulement trois points de retard désormais sur les leaders Dongfeng.

« C’était une étape dangereuse et il ne fallait pas la rater, » confiait Charles Caudrelier au ponton. « On ne réussit pas aussi bien que nous aurions aimé parce que Brunel remporte cette étape et cela fait un bateau de plus à contrôler pour la suite. Nous sommes tous dans un mouchoir de poche pour la victoire et ça va être un gros combat jusqu’à la fin. 

Sur cette étape, nous avons fait un choix mal payé et décevant par rapport aux prévisions météo. Ce n’était pas non plus une option complètement idiote car nous allions très vite. Nous avons distancé MAPFRE et sommes revenus sur ceux qui étaient partis sur l’option sud. Cela n’a pas suffi. La fin de course, on va l’aborder à trois bateaux et il va falloir se battre fort. »


Pascal Bidegorry : " j’espère que l’on va réussir à gagner une étape"

« Cette étape a été très difficile à gérer en termes de prévisions météo, » témoigne de son coté Pascal Bidégorry, navigateur Dongfeng. « Nous nous sommes battus de bout en bout. Toute l’équipe a tout fait pour revenir tout le temps en faisant notre maximum sur les manœuvres, les réglages des voiles, les placements. 

Nous avons été très constants depuis le depuis de la Volvo Ocean Race. Il y a plein de petits détails et nous aurions dû gagner à Newport. Maintenant, nous devons remporter une étape, terminer devant MAPFRE et Team Brunel. 

La dernière édition, nous n’avions pas de pression et on a gagné des étapes. Qualitativement, on navigue beaucoup mieux aujourd’hui. Là, nous n’avons fait que distancer nos adversaires, il y a une homogénéité dans la performance du bateau. Dans le sport, il faut des petits coups de pouce, la réussite, il faut savoir aller la chercher, j’espère que l’on va réussir à gagner une étape. Vu le niveau de nos concurrents directs, si on n’est pas en toujours en tête en Suède (prochaine étape vers Göteborg) ce sera compliqué. »


Classement Volvo Ocean Race étape 9, Newport - Cardiff

1. Team Brunel  B.Bekking, 14 points
2. Team AkzoNobel  S.Tienpoint, 12 points
3. Dongfeng Race Team  C.Caudrelier , 10 points
4. Vestas 11th Hour Racing  C.Enright, 8 points
5. MAPFRE  X.Fernández, 6 points
6. Turn the Tide of Plastic  D.Caffari , 4 points
7. Sun Hung Kai/Scallywag  D.Witt, 2 points

Classement général de la Volvo Ocean Race après 9 étapes

1. Dongfeng Race Team  C.Caudrelier, 60 points
2. MAPFRE  X.Fernández, 59 points
3. Team Brunel  B.Bekking, 57 points
4. Team AkzoNobel  S.Tienpoint, 48 points
5. Vestas 11th Hour Racing  C.Enright, 36 points
6. Sun Hung Kai/Scallywag  D.Witt, 29 points
7. Turn the Tide of Plastic  D.Caffari, 26 points


Vous conseille : Volvo Ocean Race / Team Brunel vainqueur à Cardiff, Dongfeng troisième reprend la tête au général



Source : J.Huvé