mercredi 30 mai 2018

Imerys prend la tête de la Normandy Channel Race, abandons de Seb Marsset et Jean Galfione

La tête de flotte de la Normandy Channel race a vu s’opérer une nouvelle sélection dès l’entame de la mer Celtique. Imerys (Sharp-Pulvé) puis Aina Enfance et Avenir (Chappellier-Delahaye) ont eu droit à leur ascenseur pour l’Irlande tandis qu’à seulement quelques encablures, les autres protagonistes demeuraient scotchés. Ils sont donc six voiliers, en incluant Gerckens- Duthil (Volvo), Lamotte Module Créations (Berry-Le vaillant) et V and B (Sorel - Carpentier) à espérer enrouler dès ce matin le phare de Tuskar (sud-est de l’Irlande) avec un avantage substantiel sur le reste de la flotte. A noter les abandons de Marsset - Nélias et Galfione - Pennaneach.


Credit : R.Tomlinson

Derrière, la bagarre fait rage à tous les étages. La bande des 6 est parvenue à creuser un écart d’une vingtaine de milles sur un groupe de chasse emmené par Campagne de France (Mabire-Merron), au coude à coude avec le redoutable Talés II (Féquet - Champannhac).

Toute la flotte évolue en Mer Celtique après le passage cette nuit de Morgane Poupon et Arnauld Dalhenne (Up sailing) à Land’s End, avec une petite centaine de milles de retard sur le leader.


Casse et abandon pour Seb Marsset - JL Nélias 

La journée d’hier a été marquée par les premiers abandons de la Normandy Channel Race. Les japonais Kitada et Tomouchi (Kiho) ont souhaité rejoindre Lorient au plus vite pour raisons personnelles, tandis que Sébastien Marsset et Jean Luc Nélias ne voyaient plus l’intérêt de poursuivre, suite à la rupture de leur bout dehors, qui les empêche de porter les indispensables voiles d’avant. 

« La cadène au niveau de l’étrave a lâché » déclare Sébastien Marsset. « Il est désormais compliqué de faire le parcours dans les temps. Il est plus sage de mettre fin à notre Normandy Channel Race afin d’enchaîner avec la préparation technique de la Route du Rhum. » 

Le tandem fait route au moteur vers Penzance, port situé à l’extrême pointe de la Cornouaille, afin de prendre du gasoil puis se dirigera vers Caen. Il avait réalisé un bon début de compétition prenant même la tête de la course la nuit dernière dans les petits airs.


Jean Galfione abandonne tôt ce matin

Serenis Consulting de Jean Galfione et Alain Pennaneach, handicapés par des soucis d’alternateur, ont également signifié leur abandon de la Normandy Channel race.


Normandy Channel Race 2018, classement à 10 h

1 IMERYS CLEAN ENERGY à 518.8 milles de l'arrivée
2 AINA ENFANCE ET AVENIR à 8.32 milles du leader
3 CARAC à 10.06 milles du leader
4 VOLVO à 13.44 milles du leader
5 LAMOTTE MODULE CREATION à 13.50 milles du leader
6 V AND B à 13.88 milles du leader
7 CAMPAGNE DE France à 30.34 milles du leader
8 TALES II à 34.56 milles du leader
9 GRIZZLY BARBER SHOP / CABINET Z à 39.79 milles du leader
10 REGION NORMANDIE à 40.56 milles du leader

Par la rédaction
Sources : D.Van den Brink - NCR