lundi 16 juillet 2018

Alan Roura met à l'eau La Fabrique et dévoile ses foils en "G" - IMOCA

Alan Roura a remis à l’eau La Fabrique ce matin à Lorient. Une importante restructuration et de multiples modifications étaient au programme du chantier mais l'IMOCA a surtout exposé ses nouveaux appendices : des foils de toute dernière génération. "Je sais que cette solution sera exigeante en navigation, mais je suis là pour travailler et continuer d’apprendre."


Alan Roura met à l'eau La Fabrique
Credit : Ch.Breschi / La Fabrique Sailing Team

Focus sur les aménagements de La Fabrique

Lever de rideau pour La Fabrique Sailing Team ! Ce lundi 16 juillet, Alan Roura et son équipe ont révélé les résultats de plus de cinq mois de labeur, durant lesquels le 60 pieds dessiné en 2007 a été profondément transformé en vue de la Route du Rhum et, à terme, du Vendée Globe 2020.

Construit pour le premier Vendée Globe d’Armel Le Cléac’h et passé depuis entre les mains de Bertrand de Broc, le plan Finot-Conq a subi cette année une remise à nu quasi-totale. Pour alléger la structure avant du bateau, la soute à voile a ainsi été intégralement reconstruite. Toujours par souci de gain de poids et d’optimisation de l’ergonomie à bord, la casquette de protection du cockpit initialement en composite, a été remplacée par une structure en textile, plus légère et plus l’ergonomique.


Des foils novateurs, pas de position "off"

A la barre d’un « foiler », la fluidité des mouvements peut vite faciliter la vie du skipper. Et encore davantage à bord de La Fabrique, dont les nouveaux appendices ne peuvent être rentrés complètement le long de la coque et ne disposent donc d’aucune position « off ». Une conséquence du cahier des charges rédigé par Alan Roura à destination de Finot-Conq, lui qui souhaitait gagner en performance à toutes les allures - proches du vent comprises.

Résultat : des foils en forme de « G », aux shaft courbés qui ressortent par le pont, quand ceux de génération 2015 étaient davantage en « L » et se terminaient pour la plupart à l’intérieur du bateau. Une ligne qui permet par ailleurs de conserver les ouvertures des anciennes dérives, seuls les puits (dans lesquels les foils passent à travers la coque) ayant eu besoin d’être modifiés.


Alan Roura : "cette solution sera exigeante en navigation"

La classe IMOCA l’ayant autorisée pour le prochain Vendée Globe, la possibilité de régler l’incidence des foils a été intégrée à La Fabrique et nécessitera un travail de réglage particulièrement assidu. Ce qui n’effraie pourtant pas Alan Roura : « Lorsque nous avons découvert la proposition finale de Finot-Conq et Michel Kermarec, c’était exactement ce que nous imaginions. Je sais que cette solution sera exigeante en navigation, mais je suis là pour travailler et continuer d’apprendre, je suis prêt. 

"Je ne réalise pas bien… La Fabrique est à l’eau ! Le bateau a retrouvé ses lignes de l’époque, il est magnifique, il est comme je l’avais imaginé. Et puis on a atteint notre objectif de ne pas prendre de poids malgré l’ajout de foils. L’équipe a vraiment bien travaillé, maintenant on a hâte de naviguer !"


Gagner de 10 à 20% de vitesse

Avec l’objectif de gagner de 10 à 20% de vitesse en moyenne - selon les allures et conditions de vent et de mer -, Alan Roura sait que son bateau est en passe d’entrer dans une nouvelle catégorie. Au travail donc, sur l’eau désormais, pour un début de verdict à l’issue des premières navigations.


Un foil sur deux

Une erreur de calibrage chez l’usineur, chargé de créer les barreaux en carbone des foils, a retardé de plusieurs semaines la livraison de l'élément tribord. Le bateau pourra quoiqu’il en soit être certifié IMOCA 60 et participer aux courses et parcours de qualification à la Route du Rhum, en l’état. De quoi s’entraîner, « d’un côté » en attendant, courant août, de pouvoir exploiter « l’entier » potentiel de La Fabrique.




Programme 2018 de La Fabrique d'Alan Roura

23 juillet : Drheam Cup (qualificative à la Route du Rhum)
Août : parcours d'entraînement offshore
21 septembre : Défi & Trophée Azimut
4 novembre : Route du Rhum

Par la rédaction
Source : A.Mouraud