lundi 2 juillet 2018

C’est parti pour la Solo Normandie, les premiers solitaires attendus mercredi ,"Il ne faudra rien lâcher !" - Figaro

Le coup d’envoi de la 9e édition de la Solo Normandie a été donné ce lundi à 14h. Les 22 Figaristes en lice se sont élancés de Deauville pour rejoindre Granville, via le cap de la Hague, le phare des Casquets et les Héaux de Bréhat (300 milles). Un parcours technique avec de forts courants et différents effets de site.


Crédit : DR

Sébastien Simon, skipper Performance Bretagne – Crédit Mutuel de Bretagne : "Il ne faudra rien lâcher"

« Naviguer dans ces coins-là (les raz Barfleur et Blanchard, les îles anglo-normandes, ...), ce n’est jamais simple car il faut aller jouer dans les cailloux pour s’abriter des courants. Mais cette fois, pour corser le tout, des orages risquent de se développer et de pimenter un peu la donne. Aujourd’hui, les champs de vents ne sont toujours pas calés et dans ce contexte, c’est assez dur d’élaborer une stratégie. En résumé : on va prendre le départ et puis on verra bien.

Il va falloir aller super vite dans les phases de transition, ce qui est plutôt un avantage pour moi. De plus, il ne faudra rien lâcher car il risque d’y avoir des retournements de situation réguliers ».


Xavier Macaire, skipper SNEF : "Aller chercher un nouveau podium"

« Aujourd’hui, les fichiers ne sont pas raccords entre eux. C’est vraiment un signe. On a ainsi peu de certitudes et il n’y a donc pas vraiment moyen d’élaborer de stratégie à l’avance. Ça va se jouer beaucoup sur la réactivité à trouver le bon réglage ou à utiliser la bonne voile. Il faudra réussir à rester calme afin de ne pas perdre d’énergie inutilement, tout en gardant en tête que les cartes risquent d’être redistribuées régulièrement tout au long du parcours 

Ça devrait être une bonne dernière course d’entraînement avant la Solitaire Urgo. L’idée, pour moi, c’est naturellement d’aller chercher un nouveau podium après mes deux 3e places décrochées à la Solo Maître CoQ en mars puis à la Le Havre Allmer Cup la semaine passée. Et si je pouvais monter une marche ou deux, je ne serais évidemment pas contre »

L'arrivée à Granville est prévue le 4 juillet dans la matinée pour les premiers.

Retrouvez la Cartographie, ici


par la rédaction
Source : Rivacom