samedi 28 juillet 2018

Première course et première victoire pour Yoann Richomme : "J’ai une machine de guerre entre les mains"

Yoann Richomme s'est imposé hier sur la Drheam Cup à bord de son Lift40 flambant neuf. Menant la flotte des Class40, le marin remporte le grand parcours après 4 jours 2 heures et 7 minutes. "J’ai une machine de guerre entre les mains, mais qu’est-ce que c’est dur !"


Crédit : Th Martinez

Yoann Richomme : "Je suis le premier étonné de cette victoire"

« J’ai certes une grande confiance dans le design et le potentiel du bateau, mais ce n’était que sa cinquième navigation. Au passage du Fastnet, Phil (Sharp) est à 0,8 mille derrière moi, je n’ai alors aucune certitude sur le bord de près, mais je me suis rendu compte que j’allais un peu plus vite. Finalement, il est revenu une puis deux fois, je passe Wolf Rock juste devant le front et je réussis à creuser un peu. 

Je suis le premier impressionné par ce résultat, j’ai une machine de guerre entre les mains, mais qu’est-ce que c’est dur ! C’est parfois très violent, j’ai fait 22 nœuds au reaching, avec des bords à 17 de moyenne, c’était assez dingue. ».

Phil Sharp (Imerys Clean Energy) a pris la deuxième place devant Luke Berry (Lamotte Module Création).

Drheam Cup - Podium Class40

1 Yoann Richomme Veedol en 4 jours 2 heures 7 minutes
2 Phil Sharp Imerys Clean Energy 4 jours 2 heures 49 minutes
3 Luke Berry Lamotte - Module Création 4 jours 3 heures 2 minutes

Vous conseille : Sam Davies devant Isabelle Joschke (IMOCA), Thibaut Vauchel (Multi50), place aux arrivées sur la Drheam Cup - 27 juillet 2018


Source : C Muller