samedi 25 août 2018

Anthony Marchand sur La Solitaire : "Un podium serait déjà une très belle récompense"

Après un début de saison réussi qui lui a permis de confirmer qu’il était l’un des hommes en forme du moment, Anthony Marchand, confronté à la rupture d’une barre de flèche sur la Solo Normandie, compte bien rebondir. Et de belle manière à l’occasion de la 49e édition de la Solitaire Urgo – Le Figaro. Pour sa 8e participation, le Costarmoricain espère se hisser sur le podium de l’épreuve. Pour ça, il le sait, il n’aura pas le droit à l’erreur sur aucune des quatre étapes.


Credit : DR

Avec Nicolas Lunven et Alexis Loison

Depuis cette fameuse avarie survenue lors de la Solo Normandie, Anthony Marchand n’a pas chômé. Le skipper de Groupe Royer – Secours Populaire a multiplié les sorties en mer. En baie de Port-la-Forêt sous la houlette du Pôle Finistère Course au Large mais aussi et surtout en rade de Lorient avec Alexis Loison pour partenaire d’entraînement et Nicolas Lunven pour coach.

« Nous avons énormément bossé sur les voiles et les réglages de mât. Selon moi, le fait de fonctionner en binôme a vraiment été très riche. C’est vrai que la plupart du temps, on marche en groupe, ce qui présente de nombreux avantages, mais c’est bien aussi de faire des choses spécifiques avec quelqu’un qui a la même façon de faire que nous », assure Anthony Marchand.


Anthony Marchand : "Important de garder la tête froide"

 « Sur une course telle que la Solitaire, compte-tenu de la concurrence et de la difficulté, ce serait prétentieux de ne viser que la victoire. Un podium serait déjà une très belle récompense après mon début de saison », note le skipper qui a constamment régaté aux avant-postes cette année et qui fait naturellement partie des favoris annoncés de cette 49e édition.

« Pour réussir à rentrer dans le Top 3, il faudra être dans le coup tout le temps et jusqu’au bout. En clair, il faudra réussir à éviter de se prendre un plomb dans l’aile, ne serait-ce que sur une manche ».

S’il vise une victoire d’étape ? « C’est le genre de chose toujours bon pour le moral mais pour ça, il faut être très agressif et il est important de garder la tête froide. Ce qui primera pour bien faire, c’est la régularité ».

Par la rédaction
Source : Rivacom