jeudi 27 septembre 2018

Abhilash Tomy, le marin blessé sur la Golden Globe Race : "J'ai survécu grâce à mes compétences de navigation"

Abhilash Tomy, évacué sur la Golden Globe Race après s'être gravement blessé au dos lorsque son voilier s’est retourné à 360° dans une houle de 15 mètres, restera à l’hôpital jusqu’à l’arrivée vendredi de la frégate INS Satpura de la Marine Indienne pour son rapatriement. La frégate australienne HMAS Ballarat sera, quant à elle, à portée d’hélicoptère de l’île d’Amsterdam ce jeudi et débutera les opérations pour la prise en charge de Gregor McGuckin, ayant démâté au beau milieu de l’Océan Indien vendredi dernier.


Abhilash Tomy, le marin blessé sur la Golden Globe Race
Credit : DR



Le navire HMAS Ballarat fera route vers Fremantle avec McGuckin à son bord en bonne santé, et devrait arriver aux alentours du 2 ou 3 octobre en Australie.

Repos complet pour Abhilash Tomy

Le commandant de la marine indienne Abhilash Tomy : "La mer était incroyablement agitée. Mon bateau Thuriya et moi avons lutté contre la nature. J'ai survécu grâce à mes compétences de navigation, et mon entrainement de soldat. Je suis très reconnaissant envers la Marine Indienne et tous ceux qui m'ont sauvé."

Le capitaine Dilip Donde, manager d’Abhilash Tomy en Inde, a déclaré que le skipper de Thuriya pouvait désormais se tenir debout et qu’il mangeait et buvait, mais qu’il avait besoin d’un repos complet. Il sera évacué de l'île d'Amsterdam sur une civière.


Sauver son bateau

Le capitaine Donde a également annoncé son intention de sauver le voilier de Tomy, Thuriya, laissé à la dérive dans l’océan Indien quand il a été récupéré par l’équipage du navire de patrouille français Osiris, ce lundi. Il espère que la frégate indienne remorquera Thuriya jusqu’à l’île St Paul, à environ 40 miles au nord, en y laissant un équipage pour faire les réparations et le ramener à bon port.


VDH a passé le Cap Leeuwin

Le voiler de McGuckin, Hanley Energy Endurance, a également été laissé à la dérive lorsque l’équipage d’Osiris a procédé à l’évacuation. Neil O’Hagen, manager de la Team Ireland, a déclaré dans un communiqué :

«Pendant l’évacuation de Hanley Energy Endurance, McGukin a reçu l’ordre de quitter le navire à flot. Le navire de patrouille français Osiris a informé McGuckin que de saborder le navire serait en violation de la réglementation maritime internationale. 

Par conséquent, McGuckin a retiré tous les débris du pont qui s’étaient détachés, sécurisé tous les équipements à bord et s’est assuré que la balise AIS était active. La source d'alimentation de l'appareil AIS est constituée de panneaux solaires qui devraient rester actifs sans aide extérieure, réduisant ainsi le risque pour les autres navires. Des mesures de précaution ont également été prises pour garantir que la quantité relativement faible de carburant à bord ait été sécurisé.”

Pendant ce temps, les huit autres skippers de la Golden Globe Race poursuivent leur route. Jean-Luc Van Den Heede, le leader à bord du Rustler 36 Matmut, a dépassé la longitude du Cap Leeuwin ce lundi et devrait arriver au large de Hobart le 3 ou 4 octobre prochain.

Source : GGR