jeudi 13 septembre 2018

Pierre Quiroga, le Sudiste de la Solitaire URGO, 2e à Saint-Gilles : "C’était un temps de Méditerranée ! "

3 jours 16h et 50s après le départ de la Ría de Muros Noia, Pierre Quiroga pouvait avoir le sourire hier à son arrivée à Saint Gilles Croix de Vie. Le skipper sudiste Skipper Espoir CEM CS venait de s'adjuger la seconde place sur la troisième étape de la Solitaire URGO, à 3 minutes 24 du vainqueur Sébastien Simon. ITW.


Crédit : A Courcoux

« C’était un temps de Méditerranée ! Une étape longue et pleine de rebondissements en mer. Le vent était capricieux… Il a fait des siennes et il fallait se frayer le bon chemin à travers tout ça. Quand je suis parti vers le Nord après le cap Ortegal, je ne savais pas qu’il y avait Thierry Chabagny mais j’ai pris un énorme plaisir parce que j’ai navigué comme je le voulais, parce que je n’avais personne à côté de moi pour mettre de la pression, parce que j’ai navigué comme je le sentais. Et ça m’a emmené proche de la route directe en faisant abstraction des autres concurrents : je suis content que ça ait payé ! 

J’ai fait le plus gros yo-yo de l’histoire puisque j’étais en tête la première nuit, puis j’étais vraiment derrière le lendemain matin avec six milles de retard. J’ai ensuite eu l’opportunité de faire la route directe vers Saint-Gilles ce qui faisait du chemin en moins. Et puis l’avantage de naviguer seul, c’est qu’on peut gérer son rythme et j’ai pas mal dormi, hormis la dernière nuit. J’arrive donc relativement frais pour une dernière étape courte, mais qui vient rapidement (ce jeudi soir). »


Vous conseille : Le doublé pour Sébastien Simon sur La Solitaire, vainqueur à Saint-Gilles Croix de Vie avant la dernière étape demain



Source : P Quiroga