vendredi 21 septembre 2018

Vincent Riou (PRB) sur le Défi Azimut dès ce soir : "Cette course me permettra de me situer" - IMOCA

A partir de cet après-midi et jusqu’à dimanche, Vincent Riou participera au Défi Azimut, la première compétition sur laquelle il s’alignera avec la nouvelle version de son 60 pieds PRB, en mode foiler. « C'est une manière sympa de se préparer et d’évaluer les forces en présence ».


Crédit : PRB

Observer la concurrence et Charal

Au programme du Defi Azimut à Lorient : une course de 24h dont le départ sera donné ce vendredi à 17h et des runs de vitesse dimanche. L’occasion de se confronter aux quatorze IMOCA présents et d’observer la concurrence à un mois et demi de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe. « C'est une manière simple et sympa de se préparer, de retrouver les camarades et d’évaluer les forces en présence. Ce sera notamment la première course de Charal. Cela va être intéressant de l’observer, on ne l’a pas encore vu naviguer," raconte Vincent Riou.


Une épreuve riche en enseignements 

Participant assidu de cette épreuve, le skipper de PRB aborde la course sans pression, avec un objectif de travail pour valider la nouvelle configuration de son IMOCA et accumuler les milles en configuration Route du Rhum. « Cela reste quand même une compétition » précise le marin, « donc avec un objectif de victoire ! Il faudra s’appliquer pour bien dérouler dans tous les domaines : départs, manœuvres, stratégie, etc. Cette course sera sans aucun doute riche en enseignements et me permettra de me situer par rapport aux concurrents. C’est le dernier grand rassemblement avant Saint-Malo ».


Source : Effets Mer