jeudi 11 octobre 2018

Les GC32 restent à quai à Toulon, Franck Cammas : "Nous sauterions sur chaque vague"

Le vent s'est calmé après la tempête qui est passée hier sur la Côte d'Azur, mais malheureusement, l'état de la mer sur la Rade de Toulon avec une houle importante, n'a pas permis aux GC32 de pouvoir courir en toute sécurité pour ce premier jour de la GC32 TPM Med Cup. 


Crédit : Sailing Energy



Mettre à l'eau les bateaux demain matin


"La tempête qui a traversé l'Est hier a laissé une houle de 2m. Le vent d'aujourd'hui a été très bon - 10-15 nœuds d’Est, mais nous avons eu deux problèmes : Amarrer les bateaux à la grue et les amarrer en toute sécurité dans le port, et l'état de la mer à l’extérieur. Nous avons donné aux équipes la possibilité d’une mise à l'eau aujourd'hui, mais les conditions dans le port sont préoccupantes si nous laissons les bateaux dans l'eau toute la nuit. Au lieu de cela, il est prévu de mettre à l'eau les bateaux demain matin avec l'intention de régater à 12h30. Nous espérons que l'état de la mer demain sera meilleur," explique le directeur de course, Stuart Childerley.

Franck Cammas, Skipper de NORAUTO, leader du GC32 Racing Tour 2018, a approuvé cette décision : « Il aurait été difficile de courir dans ces conditions car les vagues ne sont pas dans la même direction que le vent. Sur l'empannage bâbord, nous sauterions sur chaque vague et nous nous écraserions à chaque fois. Mais c'est la vie et ce n'est pas la première fois que cela arrive. »

Les courses devraient débuter à 12h30 devant les Plages du Mourillon.

Les équipes en compétition sur la GC32 TPM Med Cup

Argo (USA) - Jason Carroll
.film Racing (AUS) - Simon Delzoppo
Frank Racing (NZL) - Simon Hull
INEOS TEAM UK (GBR) - Ben Ainslie
Métropole Toulon Provence Méditerranée (FRA) - Robin Follin
Norauto powered by Team France (FRA) - Franck Cammas
Realteam (SUI) - Jérôme Clerc
Zoulou (FRA) - Erik Maris

Source : S Nadin