mardi 15 janvier 2019

Plus que 50 milles d'avance pour Jean-Luc Van den Heede, leader de la Golden Globe Race à 1700 milles de l'arrivée

A moins de 1700 milles de l'arrivée aux Sables d'Olonne, Mark Slats, deuxième de la Golden Globe Race, a réduit son retard de 393 milles sur le leader Jean-Luc Van Den Heede. A 08h UTC aujourd'hui, son débours n'était que de 49 milles, Slats ayant gagné 205 milles au cours des dernières 48 heures !


Credit : GGR


Jean-Luc Van den Heede est à la première place depuis le passage du Cap de Bonne-Espérance avec un avantage de 2 000 milles. Mais il a vu son avance fondre après avoir été frappé par une tempête dans l’océan Austral du Pacifique Sud et subi des dommages sur son mât le 15 novembre dernier.

Van Den Heede bénéficie toujours d’un avantage météorologique et une fois passée l’influence du système anticyclonique des Açores, il devrait être le premier à bénéficier de forts vents qui lui faciliteront la route vers le Nord jusqu’au Golfe de Gascogne.

Mark Slats poursuit ses efforts malgré quelques problèmes. Il y a une semaine, le Néerlandais annonçait qu’il manquait d’eau douce et utilise maintenant son dessalinisateur d’urgence pour transformer l’eau salée en eau douce. Une heure de pompage à deux mains ne produit que 750 ml d’eau, à peine une tasse pleine. Et l'apport quotidien moyen est de 2,5 litres!


Vous conseille : Les Sables d'Olonne se préparent à accueillir les premiers de la Golden Globe Race


Par la rédaction
Source : B.Pickthall