mercredi 9 janvier 2019

C'est parti pour la Panerai Transat Classique, les yachts ont quitté Lanzarote

Hier, l’heure était venue de larguer les amarres après avoir salué les autres concurrents et embrassé les proches venus les encourager. L’émotion était palpable. A 14h00 UTC, les yachts de la Panerai Transat Classique 2019, qui les emmène de Lanzarote à Saint Kitts, se sont élancés à l’assaut de l’Atlantique. La course est lancée.


Credit : J.Mitchell

Au coup de canon libérateur de la Panerai Transat Classique 2019, à 14h00 UTC, portée par un vent d’Est établi à 8 nœuds, l’étrave de Coch y Bondhu se trouvait bien positionnée en milieu de ligne, précédant d’une demi-longueur Stiren, tandis que Glen Maël, Hilaria et Bryell II étaient au contact au bateau comité.

Aramis se décalait un peu sous le vent et l’immense goélette Xarifa avait bien géré son placement et son lancement pour venir se mêler à la bagarre. Seul Eilean jouait la sécurité et passait la ligne avec un peu de retrait sur ses concurrents.

Le ballet de l’envoi des spis pouvait commencer. Peu à peu les grandes bulles colorées prenaient le cap à l’Ouest, en route vers Saint Kitts & Nevis dans la région des Caraïbes.

Par la rédaction
Source : J.Boëssé