mercredi 6 mars 2019

Gildas Morvan embarque son fils sur la Sardinha Cup : "Forcément, naviguer avec lui change un peu les choses"

L’heure est aux entrainements pour Gildas Morvan en baie de Port-La-Forêt et à la découverte du Figaro Bénéteau 3 Niji. Le 26 mars, la Sardinha Cup donnera le coup d’envoi de la saison à Saint-Gilles-Croix de Vie. Une épreuve en double à l’occasion de laquelle le marin de Landéda a choisi d’embarquer Gaston, 22 ans, son fils aîné. 


Gildas Morvan embarque son fils Gaston sur la Sardinha Cup
Credit : DR



Duo père - fils


A l’eau depuis quelques semaines, le Figaro Bénéteau 3 Niji est de tous les entraînements à Port-La-Forêt. A sa barre, Gildas Morvan renoue avec les sensations et la confrontation en compagnie d’une quinzaine d’autres skippers de monotypes.

Le 26 mars prochain, l’heure de la première course de la saison sonnera. Un tour de chauffe à l’occasion de laquelle le marin sera associé à son fils Gaston. Un duo inédit et une grande première pour le très expérimenté Gildas et le jeune homme de 22 ans qui a fait ses armes en dériveur ces dernières années et s’inspire depuis toujours de son Papa.


Gildas Morvan : "j’essaie de ne pas trop l’engueuler !"

« Forcément, le fait de naviguer avec mon fils change un peu les choses, admet le skipper de Niji. Je suis plus sensible à ses réactions, j’essaie de ne pas trop l’engueuler ! Mais l’avoir à bord est vraiment intéressant parce que son expérience du dériveur et sa jeunesse font qu’il a beaucoup de sensations, qu’il appréhende tout très vite. Il m’apporte des choses différentes, une ouverture d’esprit. J’étais un peu fermé sur ma culture « Figaro Bénéteau 2 », alors que Gaston a un regard neuf, sur un bateau neuf et pas d’a priori. ».

Vous conseille : Gildas Morvan fera son retour en Figaro avec un nouveau sponsor Niji : "La Solitaire m’a manqué" - 7 février 2019

Par la rédaction
Source : Rivacom