jeudi 4 avril 2019

Kito de Pavant et Alex Pella sur le podium à Horta du Défi Atlantique, "Bref, on n’a pas eu de bol" - Class40

Kito de Pavant et Alex Pella à bord du Class40 « Made in Midi » ont terminé ce mercredi 3 avril en troisième position de la première étape du Défi Atlantique  avec un temps course de 11 jours 45 minutes 55 secondes. Le duo monte sur la troisième marche du podium.  


© Pierrick Garenne / GPO


« On appelle ça un passage à niveau. Le nôtre a laissé passer deux trains, mais nous, derrière, on a eu droit à la grève des aiguilleurs, à une manif de bonnets rouges et de gilets jaunes. On est resté planté. Bref, on n’a pas eu de bol. Mais c’est comme ça, la régate ».

Pas mécontent que cette première étape du Défi Atlantique soit terminée, Kito de Pavant. Même si le skipper du Class40 « Made in Midi », secondé sur cette transat par le Catalan Alex Pella, aurait aimé la terminer en meilleure position. La faute à ce maudit nuage qui les a bloqués à mi-chemin entre la Guadeloupe et les Açores.

« En fait, les cinq premiers jours ont été supers. Et là, après une super journée au portant où on reprenait des milles aux deux premiers, on se fait coller quelques heures pendant que ça s’échappait devant. Après, la zone de transition s’est agrandie, le retard accumulé et on s’est pris mer forte et vent de face les cinq derniers jours ».

Et voilà comment « Made in Midi » termine 3e de cette première étape, avec pratiquement 33 heures de retard sur le premier, « Aïna, Enfance et avenir », d’Aymeric Chappellier, et 24 heures sur le deuxième, « Eärendil », de Catherine Pourre.


La deuxième partie de ce Défi Atlantique, entre Açores et Charente Maritime, s’annonce bien serrée. Reste à savoir si les conditions météo seront plus claires que sur la première étape.


Vos conseille : Aymeric Chappellier et Aïna s'imposent à Horta sur le Défi Atlantique, Catherine Pourre deuxième - 2 avril 2019


Source : Made in Midi