dimanche 9 juin 2019

Ca repart pour La Solitaire Urgo, Kinsale - Roscoff au menu de cette deuxième étape chamboulée en raison de la météo

C’est à 18 heures (heure française) ce dimanche que le coup de canon de la deuxième étape retentira devant l’entrée de la rivière de Kinsale. Mais en raison des conditions météorologiques annoncées en mer d’Irlande les jours prochains, la Direction de Course a décidé de modifier le tracé de la deuxième étape : l’île de Man n’est plus au programme.



Credit : A.Courcoux

Adieu Man 

L’île britannique qui avait été plusieurs fois programmée sur La Solitaire, ne sera pas encore virée cette année. Si les conditions météorologiques étaient favorables hier samedi, la situation s’est dégradée ces heures dernières et laissent entendre que la mer d’Irlande sera balayée par un flux de Nord très puissant, rendant ce tracé dangereux. Les routages effectués indiquaient que le canal Saint-Georges s’avérait extrêmement tendu en raison des courants de marée. Il faut tout de même s’attendre à une deuxième manche musclée pour rallier Roscoff !


La décision de ne pas « monter » à l’île de Man a été débattue lors du briefing des skippers ce midi, mais la raison l’a emporté pour éviter des zones de navigation peu connues et surtout un mauvais coup de vent en mer d’Irlande, une mer réputée pour ses conditions très dures, voire dangereuses lors que brise et courant de marée se contrarient. C’est donc directement vers la pointe de la Cornouaille britannique que les 45 solitaires prêts à en découdre à Kinsale, vont se diriger dans un flux de secteur Ouest après le départ donné à 18h00 (heure française).

L’arrivée à Roscoff pourrait ainsi avoir lieu dans la nuit de mercredi à jeudi après 535 milles à parcourir.

Nouveau parcours de l'étape 2 


530 milles au programme des 45 figaristes

45 skippers au départ

Les bateaux quitteront les pontons de Castle Park Marina à partir de 15 heures françaises. Le signal d’attention sera hissé à 17h47 sur le bateau comité avec une ligne juste à la sortie de la rivière et un coup de canon à 18 heures (française toujours). Du très beau spectacle en perspective avec du vent et de la lumière pour les 45 skippers en course, Cassandre Blandin (Klaxoon - C) et Gildas Morvan (Niji) ne prenant pas le départ de cette étape.


Retrouvez le départ en live vidéo 



Source : F Quiviger