mardi 18 juin 2019

Loison, Marchand et Mahé se font la malle, avance colossale sur la troisième étape de La Solitaire raccourcie

Si la Direction de Course a décidé de réduire le parcours de cette troisième étape de La Solitaire, la flotte n’a pas franchement progressé en cette deuxième nuit. Les écarts sont devenus monumentaux avec le trio leader, alors que quelques solitaires ont réussi péniblement à avancer vers le DST des Casquets et que le gros du peloton est encore au large d’Aurigny.



Credit : A.Courcoux


Une avance colossale pour le trio de tête

De mémoire de Figaristes, jamais une telle avance (plus de 65 milles) n’a été prise par un si petit groupe : les trois échappés Loison, Marchand et Mahé ont réussi lundi à contourner Aurigny avant la renverse.

Et pour les poursuivants du trio échappé, seuls Michel Desjoyeaux (Lumibird) et Martin Le Pape (Skipper Macif 2017) ont réussi à s’en extirper dans l’après-midi au moment de la renverse de marée.

Certes les deux compères sont désormais repartis à une allure de sénateur dans l’Ouest du DST des Casquets alors que le peloton scindé en deux, tente par le Sud avec Adrien Hardy (Sans nature, pas de futur), Fabien Delahaye (Loubsol) et quelques autres dont Yoann Richomme (HelloWork-Groupe Télégramme), ou par l’Est avec Clarisse Crémer (Everial), Arthur Le Vaillant (Leyton) et le gros des poursuivants, de traverser cette dorsale peu mobile. Or c’est elle qui bloque désormais le trio leader emmené par Alexis Loison (Région Normandie) depuis Granville.



Désormais, toute la flotte attend avec impatience un changement météo : théoriquement, la dorsale qui a créé de tels écarts doit partir vers le Nord et laisser place à un flux de secteur Nord-Est d’une dizaine de nœuds se renforçant au fil des heures pour atteindre 20 nœuds d’Est voire plus.

C’est en fonction de cette heure d’arrivée que cette troisième étape va transformer cette échappée en profonde remise en cause du classement général ou en simple alerte pour les leaders à l’issue des deux premières manches.


Réduction de parcours

La Direction de Course a décidé de réduire le parcours de cette troisième étape de La Solitaire URGO Le Figaro. Les concurrents font le tour de Ouessant en laissant le phare de Nividic et La Jument à bâbord, puis la Grande Basse de Portsall à tribord et l'île de Batz avant l'arrivée. Soit 150 milles encore depuis Hand Deeps. Officiel au passage de la bouée anglaise.

Francis le Goff, directeur de course : "On enlève juste 50 milles"

"J’ai décidé de réduire le parcours au prix d’un véritable casse-tête : j’ai chargé toutes les météos que je pouvais, fait tourner beaucoup de routages, avec l’idée à la fois de respecter ce qui est en train de se dérouler et rester dans ma cible de faire arriver le premier maximum mercredi à 19h, sachant qu’avec les différents talonnages sur l’étape, il faudra sortir des bateaux et les préparer pour samedi. Tout ça mis bout à bout, j’avais plusieurs solutions : rentrer direct à la maison après Hands Deep, je me suis dit que ce n’était pas très juste, on avait aussi prévu dans les instructions de course de juste contourner Ouessant, en supprimant le passage de la Chaussée de Sein, c’est ce que j’ai retenu, ça devrait nous permettre d’arriver dans les temps impartis sans dénaturer cette étape. On enlève juste 50 milles.

Les premiers pourraient arriver mercredi après-midi. On est pour l’instant sur des écarts aux alentours de six heures bien tassées entre les premiers et les autres, mais si ça remet un coup par devant, il va falloir surveiller ça sérieusement…"

ALEXIS LOISON - REGION NORMANDIE - 1er au classement 

"Suis en approche de Han Deeps… pas de vent, on n’avance pas… on essaye d’y aller comme on peut ! En revanche on vient d’entendre le classement et pourvu que ca tienne !

Je pense qu’on s’est pas fait que des copains sur ce coup là mais il faut que je m’occupe encore de Gildas (MAHE) et Antho (MARCHAND) qui ne veulent pas me lâcher. 

Ca fait du bien d’être devant… j’étais encore plus content hier quand j’avais un peu largué Gildas et Antho mais on ne peut pas tout avoir et c’est déjà bien d’être dans ce paquet.'


A noter hier deux abandons


La Solitaire - Classement

1. Alexis Loison (Région Normandie)
2. Anthony Marchand (Groupe Royer - Secours Populaire) à 0,9 mn du leader
3. Gildas Mahé (Breizh Cola - Equi’Thé) à 1,9mn
4. Martin Le Pape (Skipper MACIF 2017) à 51,5mn
5. Michel Desjoyeaux (Lumibird) à 53,6 mn
6. Adrien Hardy (Sans Nature, Pas de Futur !) à 62,9 mn

Par la rédaction
Source : F.Quiviger