mardi 4 juin 2019

La Semaine Olympique à Marseille débute ce mardi, côté Français : "Nous sommes quasiment au complet"

Ce mardi 4 juin, le stade nautique du Roucas-Blanc va s’imprégner de l’esprit olympique en accueillant les meilleurs mondiaux de chaque série olympique pour la finale de la coupe du monde voile, la Hempel World Cup Series Finale Marseille. 324 marins représentant 42 nations vont en découdre cette semaine sur le plan d’eau marseillais.


Crédit : World Sailing


À l’issue des épreuves qualificatives qui se sont déroulées à Enoshima (Japon), Miami (États-Unis) et Gênes (Italie), la finale de la Coupe du monde de voile olympique est disputée pour la deuxième année consécutive à Marseille sur le futur plan d’eau des Jeux Olympiques. Les dix disciplines olympiques sont au rendez-vous. Pour la première fois, les kiteborders sont également présents

Guillaume Chiellino directeur de l’équipe de France : "Le niveau s’annonce relevé"

 « Tout se présente très bien à Marseille, tout le monde s’active pour faire de cette finale de coupe du monde un bel événement international. Cette régate est vraiment très proche des formats proposés sur les Jeux Olympiques avec de petites flottes. 

Du côté des athlètes de l’équipe de France, nous sommes quasiment au complet avec des marins en forme pour cette régate importante qui vient clôturer la World Cup 2018-2019 et le calendrier européen intense de ce printemps. Le niveau s’annonce relevé et c’est vraiment sympa de faire une régate sur le plan d’eau des futurs Jeux Olympiques».

Jérémie Mion, champion du monde 470 : "c’est du pur plaisir !"

« On joue à domicile ce qui est vraiment top ! La semaine s’annonce magique avec des conditions de rêves. On s’éclate sur l’eau avec du vent, du soleil, et l’eau est magnifique… c’est du pur plaisir ! 

Côté compétition, pour nous c’est le dernier gros championnat avant le mondial, on monte en puissance et c’est important pour nous de marquer les esprits car tous nos concurrents seront là et le niveau international s’annonce très élevé. On va faire de notre mieux pour performer à la maison »

Les forces en présence

RS :X (femme – Windsurf) – 27 concurrentes
Sur le plan d’eau s’affronteront : la Hollandaise Lilian De Geus, championne du monde et d’europe en titre, la tenante du titre l’Israélienne Noga Geller, la Française Charline Picon, médaillé d’or à Rio, la Russe Stefania Elfutina, médaillée de bronze à Rio et 3ème en 2018. Chez les Françaises, on retrouve : Lucie Belbeoch, Bérénice Mege, Claire Tétard, Delphine Jariel et Thais Royer de Véricourt.

RS :X (homme – Windsurf) – 32 concurrents
Le Français Pierre Le Coq, médaillé de bronze à Rio est bien présent pour défendre son titre, on retrouve également Louis Giard, 3ème l’an dernier. Sur le plan d’eau, il faudra surveiller : le Grecque Byron Kokkalanis, les Polonais Radoslaw Furmanski et Piotr Myszka (POL) et le Suisse Mateo Sanz Lanz. Chez les Français, on retrouve : Adrien Mestre, Clément Bourgeois, Hugo Billon, Romain Ghio, Tom Arnoux

Nacra 17 (mixte – catamaran à foils) – 26 concurrents
Un beau plateau où l’on retrouve les champions du monde les Italien Ruggero Tita et Caterina Banti, les médaillés d’or à Rio les Argentins Santiago Lange & Cecilia Carranza Saroli et les quadruple champion du monde, les Français Billy Besson et Marie Riou. Chez les Français, trois autres duos sont en lices : Quentin Delapierre & Manon Audinet, Moana Vaireaux & Noa Ancian, Marie Soler & Hugues Puimatto.

470 (femmes- dériveur double) – 25 concurrentes
Les Françaises Camille Lecointre & Aloise Retornaz, championnes d’europe le mois dernier sont en pleine forme, la médaillée d’or à Rio et tenante du titre Hannah Mills vient défendre son titre avec Eilidh McIntyre. Il faudra également surveiller les championnes du monde en tire, les Japonnaises Ai Kondo Yoshida et Miho Yoshioka. Chez les Françaises, seront également sur la ligne de départ : Marina Lefort & Lara Granier, Solenza Mariani & Yona Blacher.

470 (hommes- dériveur double) – 29 concurrents
Les Français champion du monde en titre Kevin Péponnet & Jérémie Mion, les Australien Mat Belcher & Will Ryan, vainqueur de la World Cup Series 2018 seront présents pour défendre leur tire. Trois duos français seront également sur la ligne de départ : Hyppolyte Machetti & Sidoine Dantes, Alexandre Demange & Paco Lepoutre, Thomas Ponthieu & Michal Eliott.

Kiteboard – 24 concurrents
Pour la première fois, la flotte des kiteboarder sera à Marseille. A noter la présence du champion du monde, le Français Nicolas Parlier. Les Français en lice : Alexia Fancelli, Arthur Lhez, Axel Mazella, Héloïse Pegourié, Kieran Le Borgne, Poema Newland, Theo de Ramecourt.

49er FX(femmes - dériveur double haute performance) – 10 concurrentes
Les Autrichiennes Tanja Frank & Lorena Abicht, vice-championnes du monde sont les grandes favorites. Chez les Françaises, on retrouve : Lili Sebisi & Albane Dubois, Julie Brossard & Aude Compan, Mathilde Lovadina & Léa Pernet.

49er (Hommes - dériveur double haute performance) – 14 concurrents
Les champions du monde les Croates Sime & Mihovil Fantela auront à cœur de se hisser une nouvelle fois sur la plus haute marche du podium. Chez les Français, 6 équipages : Mathieu Frei & Noé Delpech, Erwan Fischer & Clément Péquin, Hugo Fedrigucci & Enzo Lobry, Kevin Fischer & Yann Jauvin, Lucas Rual & Emile Amoros, Merik Regnault & Louis Raynal.

Finn (homme – dériveur solitaire grand gabarit) – 13 bateaux
Parmi les favoris, on retrouve Français Jonathan Lobert, médaillé de bronze à Londres et le suédois Max Salminen


Les 49er, 49erFX, Nacra 17 et RS: X et Kiteboard courent jusqu'au vendredi 7 juin avant de disputer leur medal race samedi. Les 470, Laser, Laser Radial et Finn concluront leurs courses en flotte samedi et participeront à leur medal race dimanche.


Programme (sous réserve de modifications)

Mardi 4 à vendredi 7 juin
Phase qualificative (une à trois manches par jour)

Samedi 8 juin
Phase qualificative et Medal Races (manche de 30 minutes pour les dix premiers classés de chaque série et dont les points comptent double)

Dimanche 9 juin
Medal Races
17h – remise des prix

Source : S Guého