lundi 17 juin 2019

Réparation terminée, Gildas Morvan pourra terminer La Solitaire avec son Figaro 3 Niji

Suite à un talonnage lors de la première étape, Gildas Morvan devait déclarer forfit sur les deuxième et troisième étapes, compte tenu des dégâts importants sur la quille et la structure du Figaro Bénéteau 3 « Niji ». Depuis, Gildas Morvan et son préparateur Erwan Tabarly se sont battus pour ne pas manquer le train de La Solitaire.  Niji et son skippers ne resteront donc à quai : ils seront prêts à Roscoff le 22 juin.


Credit : Thomas Deregnieaux/Niji

Niji peut reprendre la course

Le Figaro Bénéteau 3 « Niji » mis au sec depuis une semaine, et en chantier chez PL Yachting, a été réparé et contrôlé dans les moindres détails. Car le défi était de taille : faire que les réparations sur la quille et une partie de la structure répondent aux normes de chez Bénéteau. Aujourd’hui, l’expert du chantier vendéen a donné son accord. « Niji » peut reprendre la mer.

« J’ai tout fait pour que l’aventure avec mon sponsor continue. Je ne voulais pas que ça s’arrête sur une note négative. Depuis une semaine non-stop, je suis sur le dossier et j’assume bien évidemment cette erreur de ma part et la décision du jury de ne pas pouvoir changer de bateau. » confiait Gildas Morvan.


Convoyage demain vers Roscoff

« Les stratifications autour du voile de quille ont été parfaitement maîtrisées, je pense convoyer demain vers Roscoff ! » ajoute Gildas Morvan.

Le départ de la quatrième et ultime étape de la 50èmeSolitaire URGO Le Figaro sera donné dimanche 22 juin, cap sur Dieppe.


Vous conseille : Une nouvelle course pourrait démarrer pour Gildas Morvan sur la Solitaire Urgo



Par la rédaction
Source : M.Le Berrigaud Perochon