lundi 8 juillet 2019

Oman Sail en force sur le Tour Voile, 4 Diam24 sur les plans d'eau, Pennec, Ponroy, Horeau et Ogereau embarquent

Le Tour de France à la Voile a débuté ce week-end à Dunkerque. Oman Sail, créé en 2009, a engagé quatre Diam24 sur la ligne de départ, dont un team féminin et un autre 100 % omanais. "C’est une course sur laquelle on trouve les meilleurs marins au monde et nous savons par expérience qu’il faut donner le meilleur pour atteindre le top niveau. Le Tour offre aussi l’opportunité pour les équipages de s’entraîner et d’acquérir de l’expérience."



Crédit : M Bove

"Une bonne plateforme de développement "

David Graham, CEO d’Oman Sail, revendique cet attachement au Tour : « Le Tour Voile est une bonne plateforme de développement pour nous. C’est une course sur laquelle on trouve les meilleurs marins au monde et nous savons par expérience qu’il faut donner le meilleur pour atteindre le top niveau. Le Tour offre aussi l’opportunité pour les équipages de s’entraîner et d’acquérir de l’expérience.»


Stevie Morrison : "Nous visons le podium"

Les quatre équipages Oman Sail n’ont évidemment pas tous les mêmes objectifs. Deux d’entre eux (EFG Private Bank Monaco et Renaissance Services) jouent au plus haut niveau. Le Britannique Stevie Morrison (actuellement 3e au général) à la barre de Renaissance Services, explique : « Nous visons le podium et même peut-être la plus haute marche. Nous sommes à la bonne place. C’est à dire que nous ne sommes pas favoris mais nous faisons partie de ceux qui peuvent bien figurer. »

Stevie Morrison, double champion du monde de voile olympique, est secondé par Quentin Ponroy alors que deux marins omanais, Abdul-Rahman Al Mashari et Raad Al Hadi, se succèdent à bord.

Le second équipage « performance » est mené par Pierre Pennec. Il est accompagné de Corentin Horeau et, côté omanais, par Hussein Al Jabri qui vient de rejoindre la filière Oman Sail.


Un team 100 % féminin

Le bateau baptisé EFG Sailing Arabia a la particularité d’être exclusivement féminin. « Oman Sail propose les mêmes opportunités aux hommes et aux femmes pour réussir dans le sport » souligne David Graham. Audrey Ogereau et Maelenn Lemaitre, sont aux commandes, alors que les Omanaises (Ibtisam Al Salmi, Marwa Al Kaifi, Tamadher Al Balushi ) se relaient à bord pour découvrir le haut niveau. Les trois filles naviguent ensemble depuis plusieurs années, sur divers supports, mais c’est la première fois qu’elles s’attaquent au Tour Voile.

Une équipe exclusivement omanaise

Le Tour est une première également pour les trois marins embarqués à bord de « Team Oman Sail ». « C’est la première fois qu’il y a une équipe 100 % omanaise. Nous sommes très fiers de porter les couleurs d’Oman ici » souligne Akram Al Wahaibi, le skipper.



EFG Private Bank Monaco, 8e après 3 épreuves :
Pierre Pennec
Corentin Horeau
Hussein Al Jabri

Renaissance Services, 3e après 3 épreuves :
Stevie Morisson
Quentin Ponroy
Abdul-Rahman Al Mashari
Raad Al Hadi

EFG Sailing Arabia, 19e après 3 épreuves :
Audrey Ogereau
Maelenn Lemaitre
Ibtisam Al Salmi
Marwa Al Kaifi
Tamadher Al Balushi

Team Oman Sail, 22e après 3 épreuves :
Akram Al Wahaibi
Haitham Al Wahaibi
Yasser Al Rahbi

Source : M Honore