vendredi 12 juillet 2019

Offshore Team Germany au départ de The Ocean Race 2021, Nicolas Lunven : "J’aimerais y participer"

Le mois dernier, à Kiel (Allemagne), une nouvelle équipe IMOCA est apparue avec l’ambition d’être au départ de The Ocean Race (ex-Volvo Ocean Race) en 2021. Offshore Team Germany a baptisé son IMOCA ‘Einstein’ lors d’une cérémonie lors de la semaine de Kiel, l’une des plus importantes régates en Europe. Nicolas Lunven faisait partie de l'équipe.


Crédit : J Edney



Un bateau allemand 20 ans après

Le baptême a officialisé le début d’une campagne qui souhaite avoir un bateau aux couleurs de l’Allemagne sur la ligne de départ de The Ocean Race, pour la première fois en 20 ans, après le succès d’Illbruck Challenge, en 2001-02.

« Le lancement de notre campagne pour The Ocean Race 2021-22 est supposé être un signal fort pour le développement de la course au large en Allemagne. J’ai tout de suite été enthousiasmé à l’idée de promouvoir une nouvelle fois le #madeingermany au travers de notre participation à The Ocean Race, » a affirmé Michael End, le CEO de Offshore Team Germany.

Intégrer des jeunes marins allemands

Jens Kuphal, Michael End et Robert Stanjek sont les initiateurs du projet Offshore Team Germany, et à Kiel, c’est la Britannique double participante à la course Annie Lush qui a baptisé l’IMOCA. Nicolas Lunven - ayant navigué à bord de Turn the Tide on Plastic lors de l’édition 2017-18 - était également présent pour naviguer avec l’équipe.

« Le concept de Offshore Team Germany est d’y intégrer des jeunes marins allemands issus de l’Olympisme et du dériveur, donc ils ont réellement besoin d’expérience diverses en matière de course au large. C’est la raison pour laquelle ils ont fait appel à des marins expérimentés internationaux, tels que Nicolas Lunven ou moi, » a expliqué Annie Lush.

« Nous commencerons à naviguer en équipage lors de la Rolex Fastnet Race, » a affirmé Jens Kuphal, le manager de l’équipe. « Il y a une large flotte d’IMOCA (21 inscrits) au Fastnet, mais nous serons les seuls à naviguer en configuration équipage. »


Nicolas Lunven : "Evidemment, j’aimerais participer"

« Évidemment, j’aimerais participer à la prochaine édition de la course, car j’ai vraiment adoré ma dernière expérience sur Turn The Tide, » a confirmé Nicolas Lunven, les yeux tournés vers 2021.

« The Ocean Race est une addiction. Tu dis toujours que ‘c’est la dernière’, mais c’est plus facile à dire qu’à faire, » a ajouté Annie Lush, qui notait toutefois que sa participation serait moins évidente, puisqu’elle vient d’être maman. « Mais j’aime naviguer et je suis très excitée à l’idée de faire partie de team Germany actuellement, pour les aider à entamer leur aventure. »


Source : The Ocean Race