jeudi 1 août 2019

La coque du futur IMOCA Corum chez Mer Agitée : "Nous sommes lancés dans un véritable contre-la-montre"

Quatre mois que la construction de l'IMOCA CORUM L’Épargne a débuté. Les équipes du chantier CDK Technologies de Port-la-Forêt ont réalisé à la main la coque de carbone qui est désormais terminée. Lundi dernier, la pièce a été transférée au sein de la structure Mer Agitée. Les techniciens prennent désormais le relais pour l’assemblage des structures intérieures et de tous les systèmes qui composent ce puzzle complexe. Une étape cruciale pour le skipper Nicolas Troussel, qui mènera le bateau sur le Vendée Globe 2020.


Crédit : E.Stichelbaut

Premier voyage pour le monocoque Corum

La coque de carbone, encore bien à l’abri dans son moule, a fait son premier voyage. Un réel passage de témoin et le début d’une nouvelle phase de travail qui durera au total près de 10 mois.


Greg Evrard, le directeur du projet CORUM L’Épargne : « La précision requise pour donner naissance à ces bateaux de haute technologie implique savoir-faire et rigueur. 

Nous sommes lancés dans un véritable contre-la-montre jusqu’au départ du Vendée Globe et chaque minute compte. C’est le cas au chantier mais aussi en mer pour Nicolas qui se prépare pour la Transat Jacques Vabre en octobre avec Jean Le Cam. »

Source : Corum