mardi 6 août 2019

Retour sur la victoire du duo Cammas - Caudrelier sur la Rolex Fastnet Race : "Ça aurait pu s’arrêter là !"

La Rolex Fastnet Race a tenu toutes ses promesses ! Pour leur deuxième compétition en flotte à la barre du Maxi Edmond de Rothschild, le duo Franck Cammas - Charles Caudrelier et leurs quatre équipiers (David Boileau, Erwan Israël, Morgan Lagravière et Yann Riou) ont coiffé au poteau François Gabart et ses hommes. Le géant armé par Ariane et Benjamin de Rothschild remporte la mythique Fastnet Race avec seulement 59 secondes d’avance sur son dauphin !


Crédit : Rolex


Coup double

Avec cette première victoire, les hommes du Maxi Edmond de Rothschild font coup double puisqu’avec un temps de 1 jour 4 heures 2 minutes et 26 secondes, ils battent de 4 heures 45 minutes et 34 secondes le record en multicoque de l’épreuve, détenu depuis 2011 par Loïck Peyron et l’équipage de Banque Populaire V.


Franck Cammas : "ça nous a poussés !"

Tandis que la course semblait gagnée pour le trimaran Macif, l’équipage de Gitana 17 a su profiter d’une légère erreur de layline de leur part pour les doubler à quelques longueurs de la ligne d’arrivée. À la photo finish, le dernier-né des Gitana devance son dauphin de seulement 59 secondes et s’offre ainsi sa première victoire dans une grande compétition.

« On fait plutôt une belle course, on passe pas mal de temps en tête mais on a aussi eu notre lot de problèmes, notamment quand on touche le banc de sable à la sortie du Solent... Ça aurait pu s’arrêter là ! 

On savait qu’après cela, le bateau n’était pas à 100% de son potentiel mais c’était vraiment super d’avoir un concurrent comme Macif toujours à côté de nous, ça nous a poussés. Macif c’est la référence, ils vont vite tout le temps et cette confrontation nous a appris énormément de choses. Et puis terminer sur une victoire et de cette manière... c’est génial ! » confiait Franck Cammas juste après le passage de ligne.


Charles Caudrelier : "Tout s’est enchaîné très vite"

La joie se lisait aussi également sur le visage de Charles Caudrelier, qui partage la barre du Maxi Edmond de Rothschild depuis désormais plus de trois mois : « Super course ! Tout s’est enchaîné très vite et puis cette arrivée, c’était magique. Sur la fin, la seule chance que l’on avait, était de reprendre Macif en vitesse pure et de faire une meilleure layline que lui et c’est ce que l’on a réussi à faire ! »


Première victoire du Maxi Edmond de Rothschild

Mis à l’eau il y a un peu plus de deux ans, le 17 juillet 2017, le dernier-né des Gitana signe ici sa première victoire. Deuxième de la Tansat Jacques Vabre 2017, le géant de 32 mètres avait été contraint à l’abandon dans la Route du Rhum suite à la casse de l’étrave de son flotteur tribord, et cherchait encore à démontrer son potentiel en compétition.

Vous conseille : La Rolex Fastnet Race pour le maxi Edmond de Rothschild, première victoire pour le duo Cammas - Caudrelier - 4 août 2019



Par la rédaction
Source : T.Combot Seta