lundi 23 septembre 2019

Pas de départ avant vendredi pour la Mini Transat, une fenêtre espérée en fin de semaine !

La date de départ de la 22e édition de la Mini-Transat La Boulangère n’est pas encore connue mais une chose est certaine : le coup d’envoi ne sera pas donné avant vendredi 27 septembre. D’ici-là, les conditions de vent et surtout de mer seront trop musclées dans le golfe de Gascogne et au large du cap Finisterre. Une fenêtre météo plus favorable pourrait s’ouvrir (ou pas…) en fin de semaine.


Crédit : Ch Breschi


L’information a été communiquée aux 87 coureurs de la Mini-Transat La Boulangère ce lundi en début d’après-midi : compte tenu des conditions météo, il n’y aura pas de départ avant vendredi 27 septembre.

« La décision qui sera prise prendra en compte la diversité de la flotte et les disparités de vitesse entre les bateaux. Il faut que tous les coureurs, y compris les moins rapides, puissent arriver jusqu’au cap Finisterre dans des conditions correctes. C’est toute la complexité de la situation », précise Jean Saucet, directeur technique de la Mini-Transat.

Une fenêtre favorable en fin de semaine ?

Chaque jour, un point météo sera envoyé aux skippers qui seront prévenus d’un possible départ au moins 48 heures à l’avance, afin de laisser le temps de revenir à celles et ceux qui sont partis de La Rochelle. « Nous observons une éventuelle fenêtre favorable en fin de semaine », précise Denis Hugues. « Mais nous n’avons pas encore de visibilité suffisamment correcte car les différents fichiers ne concordent pas. Nous restons attentifs. »

Source : A  Bargat