vendredi 20 septembre 2019

Du nouveau à la tête de Spindrift Racing, un nouveau directeur exécutif fera bientôt son entrée

Changement à la tête de l'équipe Spindrift, dont le maxi trimaran Spindrift 2 a été remis à l'eau cette semaine. Jean-Sébastien Chénier Proteau, 36 ans, arrive en tant que Directeur Exécutif de l’écurie. Il prendra ses fonctions mi-octobre.


Crédit : Ch Vilsange / Spindrift racing


Léo Lucet en Suisse

Léo Lucet, directeur exécutif, a accepté un plus grand rôle dans la gestion de leurs affaires privées, en Suisse, dont Spindrift racing fait partie. « Cela représente pour lui un nouveau challenge qui s’inscrit dans la continuité des années qu’il a passé à nos côtés dans la gestion de Spindrift racing. Il agira néanmoins en sa qualité de Directeur Exécutif jusqu’à la fin de la tentative du Trophée Jules Verne », explique Dona Bertarelli.


Arrivé mi-octobre

Pour lui succéder, Spindrift racing accueille dès mi-octobre Jean-Sébastien Chénier Proteau en tant que Directeur Exécutif de l’écurie Spindrift racing, dans sa base de Saint-Philibert. Présent dans le milieu nautique professionnel de haut niveau depuis plusieurs années, ce Canadien de 36 ans a travaillé pour les plus grands projets internationaux tels que l’America’s Cup avec Groupama Team France, la Volvo Ocean Race avec la campagne victorieuse de Dongfeng Race Team, l’écurie Oman Sail, ou encore SailGP.

Jean-Sébastien Chénier Proteau, qui dispose d'un Master en Business et Administration, sera en charge de l’organisation des équipes administratives, techniques et sportives. "Jean-Sébastien va prolonger le travail mené par Léo jusqu’à maintenant, tout en emmenant son expérience internationale et managériale pour mener à bien notre programme sportif, que ce soit pour la prochaine tentative du Trophée Jules Verne à l’automne mais également avec l’arrivée du TF35 en 2020 », conclut Yann Guichard.

Source : V Bouchet