jeudi 5 septembre 2019

Xavier Macaire et Arnaud Boissières ensemble sur le Tour de Bretagne avant la Transat Jacques Vabre

Après sa victoire sur la Douarnenez Courses Solo Gijon il y a deux semaines, Xavier Macaire s’apprête à reprendre les rênes de son Figaro Groupe SNEF. Pour la dernière course de la saison, ce sera en double avec Arnaud Boissières lors du Tour de Bretagne. L’occasion pour le duo de commencer à écrire leur histoire commune avant leur participation à la Transat Jacques Vabre à bord de l’Imoca La Mie Câline Artipôle.



Credit : V Olivaud

Pourquoi avoir choisi d’embarquer Arnaud Boissières dans l’aventure ?

Xavier Macaire : « Nous avons une histoire commune cette année car on participe ensemble à la Transat Jacques Vabre en octobre sur son Imoca La Mie Câline Artipôle. Je trouvais sympa de lui proposer également de participer à une course sur mon Figaro Groupe SNEF ; comme j’avais déjà programmé la Sardinha Cup avec Achille Nebout, on s’est tourné vers le Tour de Bretagne. 

L’idée c’est vraiment d’être dans la continuité du projet Jacques Vabre afin d’apprendre à naviguer ensemble, d’acquérir des automatismes. C’est un bon entraînement, une bonne manière pour mieux se connaître. »


Comment allez-vous vous répartir les rôles à bord ?

« Aujourd’hui nos rôles ne sont pas encore définis. Ce qui est certain, c’est qu’il faut un skipper qui s’occupe de la stratégie et de la tactique et l’autre de la vitesse. Cela ne veut pas dire que les rôles sont immuables, mais à mon sens il faut qu’il y ait un responsable dans ces domaines pour être compétitifs sur l’eau. Nous allons effectuer une ou plusieurs navigations avant le prologue (qui se déroulera le vendredi 6 septembre), cela va nous permettre de prendre nos marques. »


Quels objectifs vous êtes-vous fixés ?

« On a peu d’entrainements avec Arnaud, on ne se connait pas très bien en navigation, donc il faut être réaliste. On est au début de notre aventure commune, le Tour de Bretagne sera la première de nos courses en double cette saison (avec le Défi Azimut et la Transat Jacques Vabre). 

On est plus là dans un esprit d’entraînement : si on finit dans le top 10, on aura atteint un bel objectif sportif (sur 37 participants). L’objectif premier de ce Tour de Bretagne est vraiment d’apprendre à bien se connaître et de progresser. »


Vous pensez au classement du Championnat avant le départ de cette dernière course ?

« Forcément, on y pense un peu… Je ne pense pas pouvoir accrocher la première place du classement parce que j’ai 20 points d’écart avec Benjamin Schwartz (leader actuel du Championnat) et il est un très bon client ! L’idée c’est plutôt de conforter ma deuxième place, ce serait une vraie satisfaction d’être vice-Champion de France Elite de Course au Large cette année ! »


Le programme du Tour de Bretagne à la Voile 2019

6 septembre 14h : Prologue à Saint Quay Portrieux
7 septembre 10h30 : Départ de la première étape entre Saint Quay Portrieux et Saint Malo
8 septembre 18h : Départ de la deuxième étape entre Saint Malo et Brest
11 septembre 8h : Départ de la troisième étape entre Brest et Concarneau
12 septembre 11h : Départ de la quatrième étape entre Concarneau et Concarneau
13 septembre 11h : Départ de la cinquième étape entre Concarneau et Larmor Plage
14 septembre 11h : Départ de la sixième étape entre Larmor Plage et La Trinité sur mer

Par la rédaction
Source : J Cornille