samedi 9 novembre 2019

Apivia, premier IMOCA à Bahia attendu à 21h, devance PRB de 230 milles, Charal remonte à la troisième place

Alors que Salvador de Bahia s’apprête à accueillir cet après-midi le troisième et dernier Multi50 Primonial sur la Transat Jacques Vabre, la fin du week-end s’annonce chargée avec l’arrivée de toute une salve d’IMOCA. Vingt concurrents sont sortis du Pot-au-noir et en tête, Charlie Dalin et Yann Eliès continuent de creuser leur avance au large de Recife. Ils sont attendus en vainqueurs sur la ligne d’arrivée ce 9 novembre à 21 heures (française).


Crédit : JM Liot

Une victoire annoncée pour APIVIA et des match-races à venir

Plus rapide de près d’un nœud sur les dernières 24 heures et avec 244 milles d’avance, le duo Charlie Dalin/Yann Eliès devrait entrer en vainqueur IMOCA dans la Baie de Tous les Saints la nuit prochaine.

Derrière, la bagarre pour le podium a déjà commencé. PRB a ravi la deuxième place à Banque Populaire et 11th Hour Racing pousse fort derrière. Charal a visiblement mangé du lion ce matin et retrouve une aisance en vitesse que l’on ne lui avait pas connu depuis longtemps. Le duo Beyou/Pratt est le plus rapide de la flotte sur la dernière heure, lui qui est en position défavorable dans l’ouest de la flotte (son angle est plus fermé pour passer Recife).

" Quand c’est tout droit et sans option, il faut patienter. On a quand même 3 à 4 noeuds de vitesse en moins,que Charal et ça ne va pas être simple de tenir notre position" commentait Armel Le Cléac'h à la vacation.

Quelque soit l’ordre des arrivées, son rythme s’annonce effréné à partir de l’après-midi de dimanche et promet du grand spectacle en Baie de Tous les Saints.

MAJ 15h : ETA APIVIA après minuit UTC

"Ça vient de mollir. Jusqu’à présent nous avions 15/16 nœuds de vent, là on est passé à 13 nœuds, c’est moins rapide mais les conditions sont bonnes, c’est lisse. Nous avons croisé beaucoup de pêcheurs la nuit derrière qui n’ont pas l’AIS, juste un petit feu blanc, donc on a passé la nuit à veiller. On a croisé quelques cargos également. 

Je n’ai pas encore fait les calculs mais je pense qu’après minuit TU, nous serons à l’extérieur de la baie. On essaye de préserver le bateau, on va essayer de jouer avec le vent qu’il va y avoir dans la journée, on reste en mode régate jusqu’au bout ! On a passé le point où l’on est plus proche de l’arrivée que le deuxième de nous," raconte Charlie Dalin.

Pointage 12h ce 9 novembre : 

1 Apivia
2 PRB à 230 milles du leader
3 Charal à 263 milles du leader
4 11th Hour Racing à 284 milles du leader
5 Banque Populaire à 289 milles du leader
6 Advens à 293 milles du leader
La suite, ici


Source : TJV