mercredi 13 novembre 2019

Ian Lipinski et Adrien Hardy attendus en vainqueurs sur la Transat Jacques Vabre avec le nouveau Class40

"Comme espéré, le bateau devient magique à partir de 25 noeuds de vent. Il vole sur l'eau et passe les vagues sans ralentir." Ce matin, le duo Ian Lipinski et Adrien Hardy est toujours en tête de la Transat Jacques Vabre sur leur tout neuf Class40 Crédit Mutuel. A 180 milles de l'arrivée, les marins sont attendus cette nuit HF à Salvador de Bahia. Ian Lipinski raconte.



Credit : Alea



"Bientôt l'arrivée de ma première course en Class40 à bord de Crédit Mutuel. Bien sûr, l'incertitude du sport en général et de la course au large en particulier oblige à la prudence quant au résultat final. 

Néanmoins, être en tête à ce stade de la course avec 70 milles d'avance est déjà pour moi une grande satisfaction. Après une victoire sur la Mini Transat il y a deux ans, je n’étais absolument pas sûr de continuer en course au large. 

C'est au cours de l'hiver 2018 que les hasards des rencontres m'ont permis d’échanger avec la direction du Crédit Mutuel et, en quelques mois, de valider ce projet de construction d'un Class40 innovant. David Raison, l'architecte, s'est « tué » au travail pour dessiner son premier Class40 dans les temps. L'objectif pour lui était de répéter le coup de génie qu'il avait eu en dessinant le premier des Scows sur le circuit Mini 6.50.

Le 13 août, mise à l'eau, avec une question en tête : ce drôle de bateau allait-il marcher ?

Comme espéré, le bateau devient magique à partir de 25 noeuds de vent. Il vole sur l'eau et passe les vagues sans ralentir. Le pilote automatique de chez Madintec se comporte aussi à merveille. Après être sorti de la Manche, nous ne tiendrons plus jamais la barre et battrons le record des 24h sous pilote auto ! Ce troisième homme est aussi clairement un facteur incontournable de cette performance.

Quoiqu'il arrive d'ici l'arrivée à Salvador, je suis hyper heureux du petit bout de chemin déjà parcouru. C'est une chance immense de pouvoir mener ces projets."

Par la rédaction
Source : I.Lipinski