samedi 30 novembre 2019

Quentin Delapierre et Manon Audinet aux Mondiaux Nacra 17 à Auckland, "C’est la sélection pour plusieurs nations"

Depuis leur victoire à Enoshima en Août dernier, Manon Audinet et Quentin Delapierre ne se sont guère reposés. Les deux régatiers ont poursuivi sur leur très bonne dynamique, en enchainant les stages d’entraînements intensifs à La Grande Motte, Quiberon ou Weymouth en Grande Bretagne, afin d’être prêts pour la prochaine grosse échéance : le Championnat du Monde de Nacra 17 à Auckland.


Crédit : Sailing Energy



Plus d’une soixantaine de duo s’affronteront dans les eaux néo-zélandaises du 3 au 8 décembre prochain. L’objectif pour Quentin Delapierre et Manon Audinet est clair : accéder à la Medal Race du championnat et réaliser la plus belle performance possible parmi les meilleurs équipages mondiaux.


« Il y aura tout le plateau mondial, tout le monde s’est vraiment préparé pour ce championnat. C’est la sélection pour plusieurs nations, il n’y a pas un équipage qui vient dans l’optique de faire une régate d’entraînement » explique Quentin Delapierre.

La belle prestation des deux Français cet été leur a ouvert les faveurs des étrangers qui sont venus en France et à Weymouth en début d’année scolaire afin de s’entraîner à leurs côtés. Ils ont aujourd’hui toutes les cartes en mains pour réaliser un bon résultat, le tout va être de rester concentré et de tenir jusqu’au bout le rythme effréné d’un tel championnat.

« J’ai hâte d’aller me confronter à tous ces équipages et voir si le travail a payé. Nous nous sommes beaucoup entraînés ces derniers mois et voulons faire nos preuves sur ce championnat » s’impatiente Manon Audinet. Auckland est un plan d’eau que la régatière connait bien car elle s’y est déjà entrainée il y a deux ans. Le terrain de jeu des Nacra 17 va changer quotidiennement et les équipages seront confrontés à des conditions de vent et de mer très différentes, l’adaptation et la polyvalence seront les clés de la performance.

Source : E Villers