mardi 1 mai 2018

Alexia Barrier a trouvé son IMOCA : "Le projet Vendée Globe démarre cette année"

Alexia Barrier, 38 ans, a désormais un IMOCA pour monter son projet afin de  participer au Vendée Globe 2020. Un club de partenaires voit le jour « Le Club 4myplant2 2020 » avec comme objectif de réunir plus de 300 PME. "Le projet Vendée Globe démarre cette année, c’est formidable."


Alexia Barrier en IMOCA
Credit : Team Alexia Barrier

Alexia Barrier : "Une aventure hors du commun s’offre à moi"

Alexia Barrier est entrée dans le monde de la course au large en 2005 par la Mini Transat. Son parcours la mène aujourd’hui vers la Route du Rhum, la Transat Jacques Vabre ainsi que le Vendée Globe. La navigatrice porte les couleurs de plusieurs associations caritatives : le mouvement « Sauvez le Cœur des Femmes » et l’association « Pitchouns du Monde », et de multiples partenaires engagés à ses côtés.

Alexia Barrier : « Le projet Vendée Globe démarre cette année, c’est formidable. Nous avons encore beaucoup de travail à accomplir et c’est passionnant. Une aventure hors du commun s’offre à moi.”


L'ex-IMOCA de Romain Attanasio

C’est sur l’IMOCA de Romain Attanasio, qui avait terminé 15e du Vendée Globe 2016/17, qu’Alexia Barrier a jeté son dévolu. Ce monocoque âgé de 20 ans avait connu son heure de gloire dans les années 99-2000 (vainqueur de la Fastnet Race avec Catherine Chabaud, puis de la Velux 5 Océans avec le skipper américain Brad Van Liew). Il fut ensuite l’Initiatives Cœur de Tanguy de Lamotte (de 2012 à 2015) qui terminait 10e du Vendée Globe 2012 et 8e de la Transat Jacques Vabre 2013.


Un programme établi

Avant de prendre le départ du Vendée Globe 2020, Alexia Barrier participera aux Monaco Globes Series (parcours en double à travers la Méditerranée) puis à la Route du Rhum 2018.

La skipper va convoyer le bateau par la mer de Concarneau à Antibes au mois de mai. D’ici là, quelques travaux sont en cours à Concarneau au ponton de la société KAIROS de Roland Jourdain.


Un financement collaboratif pour démarrer l’aventure 

L’idée est d’impliquer les partenaires, PME et TPE, qui suivent Alexia Barrier depuis sa première transat en Solitaire, la Transat 6.50 2005 et de les emmener vivre l’aventure du Vendée Globe.


Par la rédaction
Source : Mille et Une Vagues