mercredi 25 juillet 2018

"Nous avons constitué une équipe solide," Yann Guichard et Spindrift débarquent en Norvège - WMRT

Le deuxième acte du World Match Racing Tour débutera jeudi 26 juillet à Risør en Norvège. Le team Spindrift racing espère bien confirmer, après sa récente victoire à Marstrand. Yann Guichard raconte à la veille de la compétition. 


Crédit : I Roman

Yann Guichard : "désormais plus à l’aise"

"Depuis plus de deux ans que nous évoluons sur ce circuit, nous avons beaucoup observé, appris et progressé. Nous avons constitué une équipe solide et motivée autour de nous et savons comment se déroule une épreuve du World Match Racing Tour avec ses temps d’attente, et l’intensité des matchs.

Nous avons identifié nos points faibles et nos points forts et connaissons aussi ceux de nos concurrents. Aujourd’hui, il y a forcément moins de surprises que lors de nos débuts et tous les ingrédients sont réunis pour nous permettre de réussir de belles choses sur l’eau. 

L’équipage et moi sommes désormais plus à l’aise avec l’exercice du match race. Sur la précédente épreuve, par exemple, nous avons bien géré les phases de départ, chose qui nous faisait encore défaut l’année dernière. Nous avions une bonne vitesse ce qui nous a souvent permis de contrôler nos adversaires. Il y a aussi eu quelques erreurs que nous allons tenter de ne pas reproduire ces prochains jours à Risør. 

L’objectif est de confirmer notre victoire à Marstrand et de remporter cette nouvelle étape du World Match Racing Tour. Le tout contre 11 autres équipages bien déterminés, eux aussi, à décrocher la victoire."

Source : Spindrift