vendredi 31 août 2018

Charlie Dalin 3e de la première étape de La Solitaire : "Je m’en sors très bien ! "

Charlie Dalin a franchi la ligne d’arrivée de la première étape de la Solitaire URGO Le Figaro en troisième position mercredi tard dans la soirée. En terminant à 3 minutes 38 secondes et 12 minutes 54 secondes du leader Anthony Marchand (Groupe Royer), le Skipper Macif 2015 est clairement dans le match pour la suite.


Credit : A.Courcoux

Charlie Dalin, Skipper Macif 2015, 3e : "Comme si on était à égalité"

« Je m’en sors très bien ! Nous avons vraiment eu du vent fort après le départ. Le bateau était sous l’eau et mon anémomètre affichait près de 50 nœuds de vent. J’ai bien réussi à remonter le paquet la première nuit et j’entamais les cotes anglaises dans des bonnes conditions. Ça s’est gâté sur la 2e nuit, où je me retrouve avec 11 milles de retard sur le leader après l’épisode de pétole. 

J’ai vraiment cru que ma Solitaire s’arrêtait là ! Puis j’ai vu que le vent s’écroulait à Wolf Rock et je suis revenu 4 milles nautiques derrière eux. Je me suis remobilisé et la 2e traversée de Manche s’est passée à merveille. J’arrive même à prendre la tête de course à Portsall. 

La bonne découverte de cette étape est que je vais vite sous spi comme sous voiles plates. Je suis à moins de 4 minutes du leader, c’est comme si on était à égalité et tout reste à faire sur cette Solitaire 2018. J’ai hâte de voir quelles conditions nous attendent pour la 2e étape. »



Martin Le Pape, Skipper Macif 2017, finit 12e : 

« Tout du long de la course, j’ai fait ce que je voulais faire et ça a presque tout le temps payé ! J’ai bien tenu sur la 1e partie de course, alors que les conditions étaient vraiment fortes. 

J’ai senti à un moment que j’avais un peu moins de vitesse, la faute à des algues coincées dans la quille. Le courant était si fort et je n’ai jamais réussi à les déloger avec la corde à nœuds. Il y avait 18 nœuds de vent et je ne pouvais pas faire marche arrière. J’ai rétrogradé à la 12e place à cause de cela. 

Mais ce n’est pas rédhibitoire, à seulement 12 minutes 54 secondes du leader et cela me réconforte beaucoup sur ma vitesse. C’est ma plus belle étape de Solitaire du Figaro et, même si je suis un peu déçu de ne pas avoir concrétisé sur la fin, cela ne présage que du bon pour la suite de cette Solitaire. »



Classement de la 1e étape de la Solitaire URGO Le Figaro


1- Anthony Marchand / Groupe Royer-Secours Populaire à 22h 54m 28s
2- Thierry Chabagny / Gedimat à 22h 57m 34s
3- Charlie Dalin / Skipper MACIF 2015 à 22h 58m 06s
4- Sébastien Simon / Bretagne CMB Performance à 22h 58m 53s
5- Alan Roberts / Seacat Services à 23h 00m 41s
6- Erwan Tabarly / Armor Lux à 23h 02m 01s
7- Hugh Brayshaw / Kamat à 23h 03m 00s
8- Alexis Loison / Custo Pol à 23h 04m 18s
9- Tanguy Le Turquais / Everial à 23h 04m 27s
10- Xavier Macaire / Groupe SNEF à 23h 05m 27s
11- Pierre Leboucher / Guyot Environnement à 23h 05m 36s
12- Martin Le Pape / Skipper Macif 2017 à 23h 07m 22s

Source : MA Prestation