samedi 11 août 2018

Nicolas Troussel et Corum sur la Sevenstar Round Britain and Ireland Race : "Trouver les manettes et les limites"

A peine deux semaines après sa participation à la Drheam Cup en solitaire, Nicolas Troussel s’apprête désormais à prendre part à la Sevenstar Round Britain and Ireland Race en équipage. Le skipper du Class40 Corum, en préparation pour la Route du Rhum, continue d’éprouver son bateau et de le fiabiliser dans tous les types de conditions, y compris les plus difficiles comme celles qu’il risque de trouver du côté des îles Shetland, par 61° Nord, ces prochains jours.


Crédit : JM Liot

Nicolas Troussel : "Tirer sur la machine dans des conditions musclées"

Si la Drheam Cup a été marquée par les petits airs, ce qui attend désormais Nicolas Troussel risque d’être radicalement différent. Et ça tombe bien puisque c’est précisément des conditions toniques qu’il vient chercher à l’occasion de cette Sevenstar Round Britain and Ireland Race, y compris les plus éprouvantes pour son Mach 40.3 qu’il souhaite fiabiliser et optimiser au mieux avant la Route du Rhum.

« L’objectif est toujours de naviguer au maximum. De passer du temps sur le bateau pour apprendre à le connaître sur le bout des doigts. En ce sens, rien de mieux qu’une course. Celle qui se présente va me permettre à la fois de passer plusieurs nuits en mer puis de tirer sur la machine dans des conditions musclées sur un parcours très technique en équipage », explique le skipper de Corum qui a sera épaulé par Aymeric Belloir, Ian Lipinski et Erwan Le Draoulec.


"Des lièvres parfaits"

« Mon but, comme je l’ai déjà dit, c’est de pouvoir tirer sur le bateau et d’essayer toutes les configurations possibles de voiles et de ballasts. De trouver à la fois toutes les manettes et les limites », annonce Nicolas Troussel qui va, sans aucun doute, exploiter tout le potentiel de sa monture sur cette grande boucle au départ et à l’arrivée de Cowes autour de l’Irlande et de la Grande-Bretagne, via Muckle Flugga, aux Shetland.

Face à Corum, de sérieux concurrents de la Route du Rhum, tels que Phil Sharp ou Sam Goodchild. « Ce sera des lièvres parfaits pour nous obliger à pousser le bateau », indique Nicolas Troussel qui s’alignera au départ de la course ce dimanche à 12h, heures locale (13h, heure de Paris).

Par la rédaction
Source : Rivacom