vendredi 7 septembre 2018

Retour de Billy Besson et Marie Riou en compétition, l'équipe de France sur la coupe du monde à Enoshima

L’Équipe de France est actuellement au Japon pour participer à l’étape de coupe du monde à Enoshima. Entourée de la « cellule plan d’eau », l'équipe aura pour objectif de faire un maximum de repérage. Si l’objectif sportif de la saison est passé avec les championnats du monde à Aarhus en août, les coureurs sont prêts comme ils l’étaient il y a un mois, et ils auront à cœur de briller sous le Mont Fuji.


Crédit : J Renedo



Guillaume Chiellino, directeur de l’Equipe de France : « Sportivement, cette épreuve marque la fin de la saison 2018 qui avait son point d’orgue à Aarhus aux championnats du monde. Et elle sert de test event à deux ans des Jeux Olympiques. Notre « cellule plan d’eau » est présente pour enregistrer toutes les informations disponibles. Nous ne sommes pas exactement aux dates des JO mais les conditions météo sont assez proches de celles que nous pourrions avoir en août 2020. 

Le programme des navigations d’entrainement a été un peu perturbé par le passage d’un gros typhon. La marina était fermée et on a mis les bateaux à l’abri. Les Japonais sont habitués donc on se sent en sécurité, tout était sous contrôle. Et les entraînements ont pu reprendre. 

On peut s’attendre à avoir des conditions très variées mais surtout des conditions très chaudes et humides. Les occasions de faire des régates sur ce plan d’eau ne seront pas nombreuses car la météo est très différente l’hiver et l’été. Il faut multiplier les expériences en juillet, août et septembre donc il ne nous reste plus beaucoup d’opportunités avant les Jeux. »


Le grand retour de Billy Besson et Marie Riou en Nacra 17 

Les quadruples Champions du Monde de Nacra 17 sont de retour sur le circuit olympique. Après un sans-faute durant toute la dernière olympiade, le duo, largement favori, avait vu ses rêves de médaille d’or s’envoler à Rio, à cause d’une méchante blessure de Billy Besson, victime d’une hernie discale. Billy et Marie ont une revanche à prendre. Le bateau a changé (ajout de foils) et leurs adversaires n’ont pas chômé...

Marie Riou, quadruple championne du monde de Nacra17 avec Billy Besson, et vainqueur de la Volvo Ocean Race avec Dongfeng Race Team : « Je suis vraiment contente de retrouver Billy et de remonter sur un petit bateau qui va vite. Trois semaines d’entrainements en août nous ont permis de reprendre le bateau en main, d’appréhender le support. On essaye d’avoir les bases mais il y a encore beaucoup de boulot. Nous ne sommes pas encore au niveau des meilleurs. 

Cette épreuve à Enoshima sera une première confrontation avec tous les adversaires et nous permettra de découvrir le plan d’eau des Jeux Olympiques. On a pu naviguer avec des Allemands et des Japonais. On a fait ce qu’on a pu en trois semaines pour progresser au maximum au niveau technique. Maintenant on va s’appuyer sur notre jeu de régate pour prendre des bons départs, aller au bon endroit... Ça va être l’objectif de la semaine pour essayer de tirer notre épingle du jeu et on tirera un bilan à la fin de la régate. »


Charline Picon, championne olympique de RS:X (windsurf), championne du monde 2014 et vice-championne du monde 2018 : « C’est la première fois que je navigue sur ce plan d’eau. Pour le moment, ce qui ressort c’est cette houle. Il y en avait déjà avant le passage du typhon et maintenant encore plus. Ça complique les choses techniquement, surtout s’il n’y a pas beaucoup de vent. »


Jérémie Mion, champion du monde 2018 de 470 (dériveur double) avec Kévin Péponnet : « Faire Champion du Monde, ça crève physiquement et nerveusement ! Pendant 4 jours, j’ai essayé d’atterrir un peu... Après une semaine de vacances en Italie pour breaker, c’est parti pour la World Cup au Japon. On ne va pas passer beaucoup de temps sur place avant les Jeux donc il va falloir être efficace et concentré pendant toutes les navigations. 

Nous n’avons pas vraiment d’objectif de résultat mais c’est important de faire des belles manches sur place, ça permet de mettre des images positives dans la tête et de marquer les esprits sur le plan d’eau des Jeux, ce qui est carrément important ! »


Louis Giard, médaille de bronze aux championnats du monde 2018 en RS:X (windsurf) : « On a eu notre championnat du monde ici l’an dernier, quasiment aux mêmes dates. C’est toujours plus simple quand on vient en terrain connu pour trouver ses repères et rentrer plus facilement dans notre routine. Je me suis bien reposé et j’ai bien profité après le mondial au Danemark qui était l’objectif principal de la saison.

Je vais attaquer cette épreuve comme toutes les autres de la saison, en faisant de mon mieux. Mais ça aura forcément une saveur particulière parce qu’on est sur le plan d’eau des Jeux ! On aura tous les yeux grands ouverts pour prendre le maximum d’informations. »


LES FRANÇAIS À ENOSHIMA - JAPON


470 Hommes (dériveur double)
- Kevin Peponnet (SRRochelaise) / Jérémie Mion (SRHavre / Armée de Champions) - Hippolyte Machetti (SRAntibes) / Sidoine Dantès (SRAntibes)

470 Femmes (dériveur double)
- Camille Lecointre (SRBrest / Armée de Champions) / Aloïse Retornaz (SRSablais / Sopra Steria)

Laser Hommes (dériveur solitaire)
- Jean-Baptiste Bernaz ( CN Sainte Maxime / Armée de Champions)

Laser Femmes (dériveur solitaire)
- Mathilde de Kerangat (SRRochelaises / Groupe Cardinal)

RS : X Hommes (windsurf)
- Louis Giard (YCCarnac / SNCF)
- Pierre Le Coq (CMV St Brieuc / Armée de Champions)

RS : X Femmes (windsurf)
- Charline Picon (SRRochelaises / Armée de Champions)
- Lucie Belbeoch (Stade Français)

49er Hommes (dériveur hautes performances)
- Mathieu Frei (SRCalédoniennes) / Noé Delpech (YCPR Marseille)
- Kevin Fischer Guillou (CNBPP) / Yann Jauvin (CNBPP)

Nacra 17 Mixte (catamaran à foils)
- Billy Besson (YC La Grande Motte /Armée de Champions) / Marie Riou (VP 29 / Armée de Champions)

Finn Hommes (dériveur solitaire grands gabarits)
- Jonathan Lobert (SRRochelaises / Armée de Champions)


PROGRAMME :

Dimanche 9 sept : cérémonie d'ouverture
Mardi 11 - Samedi 15 sept : courses
Samedi 15 sept : Medal Race pour les 49er, RS:X Hommes et Femmes, Nacra17 Foiling
Dimanche 16 sept : Medal Race pour les 470 Hommes et Femmes, Laser Hommes et Femmes et Finn

par la rédaction
Source : FFV