vendredi 1 février 2019

Sofiane Bouvet, Corentin Horeau et Bruno Mourniac sur le même bateau en Diam24, objectif Tour Voile

Quatrième du Tour Voile en 2017 sous les couleurs de SFS avec Sofian Bouvet à la barre, Lionel Péan réactive le Team, en tant que team manager. « 2017 nous a laissé un léger goût d’inachevé et il nous tarde de renouer avec ce passionnant circuit des Diam 24 » explique-t-il. 


Crédit : JM Liot

Avec Bouvet, Horeau et Mourniac 

Sofian Bouvet est déjà de retour sur les plans d’eau d’entrainement du côté de la Trinité sur mer, entouré de Corentin Horeau et Bruno Mourniac, vainqueurs du Tour Voile l'an dernier avec Lorina. Les trois hommes représenteront le nouveau Team sur le Sailing Arabia Tour, aux couleurs de Seafloatech, et dans l’attente de nouveaux soutiens pour envisager l’ensemble de la saison Diam 24 2019, avec comme point d’orgue le Tour voile 2019.

« J’ai suivi Sofian tout au long de l’année 2018 durant laquelle il a opéré en tant qu’entraîneur dans le sud (ndlr : le skipper avait été suspendu pendant un an). Son talent est intact, et je sens chez lui une énorme envie. Corentin Horeau fait, à 29 ans, déjà figure d’ancien, tant son expérience, en Figaro et sur le Tour est immense. Bruno Mourniac est quant à lui, et du haut de ses 23 ans, une valeur sûre à l’embraque, qui complète très harmonieusement un trio de grand talent. » explique Lionel Péan.

Cherche partenaires 

« Le Sailing Arabia lance notre saison sportive, dans l’attente de partenaires complémentaires pour disputer l’ensemble de la saison dans les meilleures conditions. » poursuit Lionel Péan. « Mais j’ai la certitude de disposer d’un Team de très haut niveau, qui saura tirer les enseignements de nos expériences passées. »


Sofian Bouvet, barreur : "J’ai pris du recul"

« J’ai eu la chance d’entraîner l’an passé l’équipage vainqueur du Tour; Je suis ainsi passé de « l’autre côté de la barrière », et j’ai beaucoup appris de cette expérience. J’ai pris du recul sur les aspects techniques du bateau mais aussi sur moi-même. On a à coeur de prouver quelque chose cette année. »

Corentin Horeau, N°1 : "Une découverte"

« J’évolue sur le circuit Diam 24 depuis 2016, avec au compteur une victoire l’an passé avec le Team Lorina Limonade. J’ai beaucoup côtoyé Sofian l’an passé et notre collaboration fonctionne bien. Le Sailing Arabia sera une découverte et une belle opportunité pour tester en course ce que nous faisons en entrainement depuis quelques semaines. »

Bruno Mourniac, embraque : "un trio solide"

« J’ai débuté en Diam24 en 2015, avec une victoire sur le Tour en 2016. Je crois que nous formons un trio solide. Nous allons découvrir Oman, et ses conditions de navigations spécifiques, au chaud pour changer. »

Source : TB Press