dimanche 10 mars 2019

La Golden Globe Race connait son podium, Uku Randmaa est arrivé troisième ce dimanche - Images

Et de trois ! Ce dimanche matin aux alentours de 10h, Uku Randmaa a franchi la ligne d'arrivée de la Golden Globe race. Après 252 jours d'un tour du monde à l'ancienne, le marin estonien de 56 ans a retrouvé la terre ferme aux Sables d'Olonne. Il complète le podium, après Jean-Luc Van Den Heede et Mark Slats. Contrat rempli pour le marin qui racontait avant le départ. "Pour moi, le pire serait de ne pas finir. Même si je ne gagne pas la course, le simple fait de la terminer, je réaliserai mon rêve." C'est désormais chose faite !



Crédit : GGR


Uku Randmaa : "Les vagues étaient incroyables"

Après presque 252 jours en mer, il ne lui restait comme seule nourriture que trois sachets de soupe déshydratée. "Je pense que j’ai perdu au moins 20 kg. A Hobart, je savais que j’allais manquer de nourriture, donc j’ai tout partagé en deux...et puis encore en deux. J’avais deux rations par jour ; un plat de nourriture déshydratée et une tasse de soupe."

Ce qu'il a préféré ? “Les Mers du Sud, les vagues, la solitude. Les vagues étaient incroyables. Je les regardais pendant des heures et chacune était si différente”.


Uku Randmaa a passé le Cap de Bonne Espérance à la 5è place puis est remonté à la 3è position dans l’Océan Indien après les sauvetages de l’Indien Abhilash Tomy, l’Irlandais Gregor McGuckin, le Français Loïc Lepage.

Le marin s'est vu infliger une pénalité de 72 heures pour avoir reçu des informations de routage par une radio amateur il y a deux semaines.

Le quatrième, l’américano-hongrois Istvan Kopar, devrait arriver les 18 ou 19 mars.


Vous conseille : Jean-Luc Van den Heede remporte la Golden Globe Race après 7 mois de course ! - 29 janvier 2019


Sources : E Allaire - B.Pickthall