jeudi 30 mai 2019

Yann Eliès a les crocs pour une quatrième victoire sur La Solitaire : "C’est une course qui m’est chère"

Encore quelques jours de patience pour Yann Eliès avant de s'élancer sur La Solitaire avec son Figaro 3 StMichel. En espérant un objectif ultime, la gagner pour la quatrième fois. "C’est une course qui m’est chère. A chaque fois j’y reviens avec énormément de plaisir en sachant que je vais vivre une nouvelle fois d’intenses émotions."



Credit : Ch.Breschi

Une 20ème participation et toujours le même plaisir

Yann Eliès aime cette Solitaire et jusqu’ici, elle le lui a plutôt bien rendu avec trois victoires au classement général en 2012, 2013 et 2015. Une course à part qui l’a façonné en tant que marin, mais aussi en tant qu’homme.

« C’est une course qui m’est chère car j’y ai vécu beaucoup de choses. Des moments durs, d’autres sympas. A chaque fois j’y reviens avec énormément de plaisir en sachant que je vais vivre une nouvelle fois d’intenses émotions. »


Yann Eliès : "Un énorme souvenir"

« Mon meilleur souvenir sur la Solitaire, c’est ma première victoire d’étape en 2002. C’était la dernière étape et je l’ai gagnée pour la naissance de mon fils. J’avais le choix entre rentrer et passer 48h dans les transports pour aller le voir ou rester à Gijón et m’arracher pour essayer de gagner cette étape et c’est ce que j’ai fait. C’est un énorme souvenir, on voit vraiment sur les images à l’arrivée que je suis fier de moi ! »

Une première victoire d’étape sur la Solitaire, mais pas seulement. Celle-ci marque surtout une réelle prise de conscience pour Yann Eliès. « Je me suis rendu compte avec cette étape que lorsque l’on veut atteindre un but et que le mental suit, tout est possible. » 

Cette quatrième Solitaire URGO Le Figaro, Yann Eliès la veut. Nul doute, qu’il va mettre tout en œuvre pour la remporter !


Source : P Bellalin